T01E07 - [Worms] Macks .Vs. Lord Moon [E-G-X

    • 09-[Avancé]

    This site uses cookies. By continuing to browse this site, you are agreeing to our Cookie Policy.

    • T01E07 - [Worms] Macks .Vs. Lord Moon [E-G-X



      L’AVÈNEMENT - Chapitre II – Ewwel 3


      À mes nouveaux princes... si différents des premiers.


      Longtemps, le père de Vulkan et Ewwel n’avait été qu’une ombre bien peu présente dans le cour de leur vie. Ils avaient été élevés dans le giron de leur mère jusqu’à ce qu’une discussion particulièrement vive ait lieu entre leur oncle Izgard et leur père.

      Abjad Kap était l’un des derniers représentants de la race des Déofols. Son plus grand rêve avait toujours été de donner naissance à un héritier à la peau blanche. Mais Ewwel et Vulkan, bien que fils légitimes tous les deux, n’étaient pas porteurs du gêne si précieux aux yeux de leur père. Sans les ignorer, Abjad n’avait rien fait pour inclure ses fils dans ses plans d’avenir. Izgard, oncle et parrain des deux enfants, s’était montré plus prévoyant et cultivait chez l’un comme chez l’autre un amour pour la comptabilité et la stratégie. Sous sa coupe, Ewwel avait appris la maîtrise des armes blanches et l’art de la guerre, tandis que Vulkan, plus doué avec les mots et avec les jeux de l’esprit, excellait en diplomatie et en manipulations politiques.

      Aujourd’hui, s’il advenait que l’un ou l’autre perde la vie, l’autre pouvait le remplacer dans pratiquement tous les domaines. Mieux, Izgard avait en partie eu raison de l’obsession de son frère pour la race des Déofols. S’il ne naissait aucun enfant blanc, Abjad avait consenti à céder le trône de son empire à ses fils. Après cette fameuse discussion, Abjad avait donc semblé découvrir l’existence de ses enfants sur lesquels il avait désormais veillé avec un regain d’énergie considérable. Ewwel et Vulkan y avaient trouvé un certain équilibre, mais continuaient de fuir leur père lorsque, certains jours de colère et de deuil, une énième urne mortuaire venait s’ajouter à l’autel déjà bien plein de leurs frères et sœurs mort-nés.

      * * *


      Les jours suivants parurent durer une éternité à Ewwel. Sa mémoire ne lui revint pas. En revanche, son corps commençait à guérir, péniblement. Un nerf avait été sectionné dans son bras droit, le privant d’une partie de sa sensibilité. Les médecins préféraient ne pas se prononcer quant à sa guérison. Une infirmière lui faisait pratiquer des exercices quotidiens pour retrouver du tonus et de la motricité, mais il n’avait qu’une hâte : retrouver les entraînements que lui dispensait Izgard.

      En attendant, il supportait bon gré mal gré le balai incessant des infirmières, aides-soignants, médecins, chirurgiens et autres représentants du corps médical qui mettaient à rude épreuve son intimité et sa patience, d’autant plus fragile que des douleurs vrillaient son dos en quasi-permanence. Les médecins ne leur trouvaient aucune raison, autre que les dommages qu’Ewwel avait subi au cerveau.

      Après une coûteuse abnégation, le jeune homme avait accepté de poser à son frère les questions qui le taraudaient : quel était le nom de leur oncle, avait-il une femme dans sa vie, quel âge avait-il, quel était le nom de certains éléments de la vie quotidienne ? Sans pitié, mais sans mépris, Vulkan avait comblé les vides de la mémoire défaillante de son frère. Vulkan avait trois ans et demi de plus qu’Ewwel. Les deux frères étaient pourtant si complices qu’ils passaient aisément pour des jumeaux. Ils partageaient tout, s’entraidant, se complétant sans relâche.

      L’accident et l’hospitalisation qui en résultat changea cependant les frères Kap d’une manière que ni l’un ni l’autre n’aurait pu prévoir. Le trou béant qui engloutissait la mémoire d’Ewwel changea le jeune homme. D’ouvert et spontané qu’il était, il devint sombre et plus calculateur qu’il ne l’avait jamais été. Les milliers d’heures qu’il passa allongé, immobilisé par son corps défaillant, le poussèrent à élaborer mille hypothèses entourant l’attaque qui l’avait laissé dans un tel état. Quant à Vulkan, il apprit la prudence et plus que jamais fit davantage confiance aux réflexions et impressions de son frère.

      À suivre...*






      Les flottes suivantes se sont affrontées le : 2017-12-07 20:02:22
      Attaquant Macks [Worms]
      140% | 110% | 150%

      Ch.léger 22.503
      Croiseur 4.456
      V.bataille 1.669
      Traqueur 1.992


      VS

      Défenseur Lord Moon [E-G-X]
      140% | 120% | 150%

      G.transp. 2.100
      Ch.léger 4.000
      Ch.lourd 230
      Croiseur 620
      V.bataille 932
      Recycleur 301
      Sonde 50
      Bombardier 60
      Sat.sol. 162
      Destro. 75
      Traqueur 300

      Missile 5.200
      L.léger. 1.000
      L.lourd 1.000
      Can.Gauss 55
      P.bouclier 1
      G.bouclier 1

      Display Spoiler

      Attaquant Macks
      140% | 110% | 150%

      Ch.léger : 22.503

      Attaquant Macks
      140% | 110% | 150%

      V.bataille : 1.669

      Attaquant Macks
      140% | 110% | 150%

      Traqueur : 1.992

      Attaquant Macks
      140% | 110% | 150%

      Croiseur : 4.456

      Défenseur Lord Moon
      140% | 120% | 150%

      G.transp. 2.100
      Ch.léger 4.000
      Ch.lourd 230
      Croiseur 620
      V.bataille 932
      Recycleur 301
      Sonde 50
      Bombardier 60
      Sat.sol. 162
      Destro. 75
      Traqueur 300
      Missile 5.200
      L.léger. 1.000
      L.lourd 1.000
      Can.Gauss 55
      P.bouclier 1
      G.bouclier 1



      Attaquant Macks

      Ch.léger 15.503 (-7.000)
      Croiseur 4.152 (-304)
      V.bataille 1.668 (-1)
      Traqueur 1.988 (-4)


      VS

      Défenseur Lord Moon

      Détruit




      L'attaquant a remporté la bataille ! Il emporte
      129.587 unités de métal, 126.397 unités de cristal et 2.191.343 unités de deutérium

      L`attaquant a perdu au total 37.216.000 unités.
      Le défenseur a perdu au total 186.103.000 unités.
      Un champ de débris contenant 63.537.500 de métal et 32.286.500 de cristal se forme dans l'orbite de la planète.

      La probabilité de création d'une lune est de 22 %



      Les 2.500 recycleurs de Macks récoltent 25.000.000 de métal et 25.000.000 de cristal
      Les 2.500 recycleurs de Macks récoltent 38.537.500 de métal et 7.287.000 de cristal

      => 100 %



      Bénéfice de l'attaquant : 61.055.827
      Métal : 36.422.087 | Cristal : 23.110.397 | Deut : 1.523.343

      Bénéfice du defenseur : -172.761.827
      Métal : -105.677.587 | Cristal : -56.411.897 | Deut : -10.672.343


      Consommation estimée : 968.675 deut

      Skin : TopRaider white by Vulca
      Converted by TopRaider.eu




      HRP by Macks :
      @ux worms x)
      @ux anciens Sayan



      Note de la RPiste
      * Cette saga est dédiée à ExoS et à travers lui, à Wasat, mais aussi aux TUW et à travers eux, à Xanthus. Quiconque désire un rp peut en faire la demande par MP.

      Personnages principaux :
      Entreprise Chevesnon
      Abjad Kap, le fondateur, dit le Roi Blanc
      Izghar, son frère cadet
      Viviane, sa femme, née de Tahaban
      Vulkan, héritier légitime de l’entreprise
      Ewwel, fils cadet, dit le petit Prince

      Entreprise Blasyn et fils
      Naeratus Eelroog, le fondateur, Maire d’Olendel
      Tasy, fils ainé atteint de la lèpre
      Esimene
      Johkard, fils héritier
      Saêna, fille unique, deofol, journliste à la Gazette
      Kolmas, fils deofol
      Neljas
      Noorim
      Lideo

      Bar Yster
      Martin Duhrôd
      Bern Duhrôd
      Rahsia Tuhan

      La Gazette
      Stephan Drukker, journaliste
      Mart Hoof, rédacteur en chef
      Kat, journaliste


      Épisodes précédents :
      - Prélude – Viviane de Tahaban
      - Chapitre 1 - Saêna
      - Chapitre 1 - Saêna 2
      - Chapitre 1 - Saêna 3
      - Chapitre 1 - Saêna 4
      - Chapitre 2 - Ewwel 1
      - Chapitre 2 - Ewwel 2
      Rien comme un regard, déjà au delà de vous lorsque vous le surprenez.
      Rien comme le silence, si plein de doutes lorsque vous le sondez.