T01E09 - [Worms] SalAmander .Vs. Kokoeee [Waouh]

    • 10-[Normal]

    This site uses cookies. By continuing to browse this site, you are agreeing to our use of cookies. More details

    • T01E09 - [Worms] SalAmander .Vs. Kokoeee [Waouh]



      L’AVÈNEMENT - Chapitre III – Bern 1


      Aux choupettes <3


      Depuis des années, les Duhrôd entretenaient d’étroites relations avec le célèbre et très prisé bar Yster et ses propriétaires. Martin Duhrôd avait été élevé par la même nourrice que le grand père du propriétaire actuel, Rahsia Tuhan. Cela avait créé des liens qui s’entretenaient de générations en générations : au gré du temps, les Duhrôd étaient devenus, de père en fils, des associés inconditionnels des Tuhan. Bern Duhrôd, cinquième du nom, réussit cependant à mettre un terme à cette amitié de longue date de façon aussi radicale que ridicule : il paria la main de la propriétaire lors d’un tournoi de poker organisé dans un casino muukhaï.

      Bien sûr, il remporta le tournoi et l’audacieux pari qui l’opposait à un riche propriétaire local aurait pu entrer dans la légende. Du moins, cela aurait été le cas si son adversaire n’avait pas révélé, lors d’un soir de beuverie particulièrement arrosé, que sa toute nouvelle fortune était due au pot-de-vin que Bern Duhrôd lui avait versé. Un scandale sans précédent éclata, le champion fut destitué séance tenante et le dû de son pari fut réclamé, ce qui mit Rahsia Tuhan dans une très fâcheuse position et couvrit son épouse de honte.

      Les Tuhan étaient habitués aux excentricités orageuses de Bern. Jusqu’à présent, ils avaient supporté sans mot dire ses caprices, ses colères et sa tendance aux dépenses inconsidérées. Bern Duhrôd était en effet un bon vivant, collectionneur compulsif d’armes en tout genre - il se disait que les plus belles n'étaient pas les plus légales - et propriétaire de terres fertilisées par la fructueuse rivière Rigdom où il aimait à faire pousser jusqu’aux plus exotiques des agrumiers du monde, même si cela signifiait que le climat du continent ne leur convenait pas forcément. Célibataire par avidité – il refusait de partager sa fortune avec qui que ce soit – il multipliait les conquêtes comme les tournois : avec le succès que peuvent assurer le mensonge, l’argent et la duperie.

      Après avoir négocié un dédommagement raisonnable avec les Muukhaï, Rahsia Tuhan estima que la fidèle amitié que sa famille entretenait avec les Duhrôd ne pouvait tolérer une fois de plus les lubies de Bern. Ce dernier fut donc convoqué chez Rahsia lors d’un après-midi d’automne particulièrement orageux.

      As-tu perdu la tête ? Sais-tu dans quelle situation tu as mis ma famille ?

      Incapable de contenir son exaspération, Rahsia faisait les cent pas devant la table à laquelle était installé Bern. Les pieds croisés sur la table, celui-ci rongeait avec application une carcasse de marcassin laqué, sans même adresser un regard à son interlocuteur qui n’avait pas touché à son assiette.

      Ce n’était qu’un pari. Il n’y a pas de quoi se mettre dans un tel état.
      Tu as parié la main de ma femme ! rappela Rahsia avec humeur.
      Et alors ? Elle était déjà mariée et ce n’était pas de mon ressort, n’importe quel homme sensé aurait refusé ce pari ridicule. Il était ivre, je ne pouvais pas deviner qu’il allait prendre ma proposition au sérieux.

      Rahsia se passa les mains sur le visage et soupira.

      Bern, tu ne peux pas jouer à cela avec les Muukhaï. Ils ont un sens de l’honneur très pointilleux et tu le sais. Si tu leur fais une promesse, il faut la tenir. Ils entrent en guerre pour moins que ça.

      L’intéressé daigna enfin achever son repas et suça ses doigts avec application après avoir jeté les os aux deux molosses qui tenaient lieu d'animaux de compagnie aux Tuhan.

      Rahsia, je t’apprécie beaucoup, mais tu es un infini rabat-joie. Ce tournoi était une occasion rêvée d’écraser enfin les Muukhaï sur leur propre territoire. Tu sais très bien que les tournois ont une forte influence politique.
      Oui, à condition de les gagner loyalement !

      Bern haussa les épaules comme si cela n’avait aucune importance et repoussa son fauteuil pour prendre congé.

      Bon, prends-le comme tu voudras, mais je dois y aller. Il y a un nouveau tournoi à la taverne d’Ozia, je ne veux pas le manquer.
      Bern…

      Avec une désinvolture rare, Bern balaya l’interpellation, en dépit du ton d’avertissement qu’elle contenait. Il se dirigea vers la porte et lança par-dessus son épaule :

      Ne t’en fais pas, je l’emporterai avec équité cette fois, pour défendre ton honneur et celui de ta femme. Arrête de t’en faire.
      Bern, tu ne défendras pas ma femme, prévint Rahsia.
      Mais si. Je ferai même amende honorable en faisant un discours si tu le souhaites. Je ferai même de la publicité pour le bar si tu veux.
      Non, tu ne comprends pas. Tu ne défendras rien du tout et tu ne feras pas de publicité pour ce bar parce que tu n'y as plus ta place. Tu es viré.

      À suivre...*






      Les flottes suivantes se sont affrontées le : 2017-12-09 02:11:13
      Attaquant SalAmander [Worms]
      160% | 130% | 160%

      Croiseur 5.000
      Sonde 1
      Traqueur 1.000


      VS

      Défenseur Kokoeee [Waouh]
      150% | 130% | 150%

      P.transp. 11.404
      Ch.léger 8.363
      Ch.lourd 40
      Croiseur 647
      V.bataille 17
      Recycleur 1.653
      Sonde 153
      Traqueur 5


      Afficher le spoiler

      Attaquant SalAmander
      160% | 130% | 160%

      Traqueur : 1.000

      Attaquant SalAmander
      160% | 130% | 160%

      Croiseur : 5.000

      Attaquant SalAmander
      160% | 130% | 160%

      Sonde : 1

      Défenseur Kokoeee
      150% | 130% | 150%

      P.transp. 11.404
      Ch.léger 8.363
      Ch.lourd 40
      Croiseur 647
      V.bataille 17
      Recycleur 1.653
      Sonde 153
      Traqueur 5



      Attaquant SalAmander

      Croiseur 4.824 (-176)
      Traqueur 1.000 (-0)


      VS

      Défenseur Kokoeee

      Détruit




      L'attaquant a remporté la bataille ! Il emporte
      1.536.400 unités de métal, 917.235 unités de cristal et 2.155.565 unités de deutérium

      L`attaquant a perdu au total 5.105.000 unités.
      Le défenseur a perdu au total 129.583.000 unités.
      Un champ de débris contenant 41.021.000 de métal et 23.809.500 de cristal se forme dans l'orbite de la planète.



      SalAmander emporte 15.214.053 unités de métal, 458.617 unités de cristal et 5.358.392 unités de deutérium
      SalAmander emporte 3.803.513 unités de métal, 114.654 unités de cristal et 1.339.598 unités de deutérium
      SalAmander emporte 1.901.757 unités de métal, 57.327 unités de cristal et 669.799 unités de deutérium
      SalAmander emporte 1.901.757 unités de métal, 57.327 unités de cristal et 669.799 unités de deutérium
      SalAmander emporte 950.878 unités de métal, 28.664 unités de cristal et 334.899 unités de deutérium



      Les 3.200 recycleurs de SalAmander récoltent 40.173.500 de métal et 23.826.500 de cristal

      => 99 %



      Bénéfice de l'attaquant : 96.274.323
      Métal : 61.961.858 | Cristal : 24.227.324 | Deut : 10.085.141

      Bénéfice du defenseur : -167.053.234
      Métal : -103.830.358 | Cristal : -48.019.824 | Deut : -15.203.052


      Consommation estimée : 604.455 deut

      Skin : TopRaider white by Vulca
      Converted by TopRaider.eu




      HRP :
      @ la Worm



      Note de la RPiste
      * Cette saga est dédiée à ExoS et à travers lui, à Wasat, mais aussi aux TUW et à travers eux, à Xanthus. Quiconque désire un rp peut en faire la demande par MP.

      Personnages principaux :
      Entreprise Chevesnon
      Abjad Kap, le fondateur, dit le Roi Blanc
      Izghar, son frère cadet
      Viviane, sa femme, née de Tahaban
      Vulkan, héritier légitime de l’entreprise
      Ewwel, fils cadet, dit le petit Prince

      Entreprise Blasyn et fils
      Naeratus Eelroog, le fondateur, Maire d’Olendel
      Tasy, fils ainé atteint de la lèpre
      Esimene
      Johkard, fils héritier
      Saêna, fille unique, deofol, journliste à la Gazette
      Kolmas, fils deofol
      Neljas
      Noorim
      Lideo

      Bar Yster
      Martin Duhrôd
      Bern Duhrôd
      Rahsia Tuhan

      La Gazette
      Stephan Drukker, journaliste
      Mart Hoof, rédacteur en chef
      Kat, journaliste


      Épisodes précédents :
      - Prélude – Viviane de Tahaban
      - Chapitre 1 - Saêna
      - Chapitre 1 - Saêna 2
      - Chapitre 1 - Saêna 3
      - Chapitre 1 - Saêna 4
      - Chapitre 2 - Ewwel 1
      - Chapitre 2 - Ewwel 2
      - Chapitre 2 - Ewwel 3
      - Chapitre 2 - Ewwel 4
      Rien comme un regard, déjà au delà de vous lorsque vous le surprenez.
      Rien comme le silence, si plein de doutes lorsque vous le sondez.