Discussion sur les modifications du règlement

    This site uses cookies. By continuing to browse this site, you are agreeing to our Cookie Policy.

    • Discussion sur les modifications du règlement

      Bonsoir,

      J'ai pu remarquer les nouvelles règles concernant les ressources substilisées par un tiers grâce à l'infraction d'un autre joueur.
      A chaque fois que de tels règlement sortent, j'aime bien aller chercher des cas tirés par les cheveux, bien que probables, afin de délimiter les sanctions encourues pour la situation.

      j'ai donc deux interrogations au sujet de ces nouvelles règles :

      1) Cas spécial :
      - 4 protagonistes : joueur A, joueur B, joueur C et joueur D

      Le joueur A est un raideur, qui a un ami qui joue lui aussi à Ogame avec un compte beaucoup moins fort : B.
      Le joueur B est donc un compte soutien du joueur A, qui lui sert à luner, piéger, et MB les autres joueurs
      Le joueur A, voulant à tout prix que le Joueur C perde ses lunes, demande au Joueur B de lancer plus de MB que le bash ne l'autorise sur le Joueur C
      La ou les lunes du Joueur C tombent après un nombre de tentatives supérieures à la limite du bash et la flotte apparaît à la phalange
      Le Joueur B est donc en infraction pour bash, là dessus on est tous d'accord.
      Le Joueur A, jusque maintenant, pouvait RC le Joueur C sans crainte de se faire bannir pour complicité de bash, seul le joueur B était en infraction. Avec la nouvelle règle, le Joueur A sera donc passible de remboursement du recyclage, jusque là, la règle est plutôt "juste"

      Viens maintenant le Joueur D, raideur lui aussi, qui se lève de bon matin, aperçoit que le Joueur C n'a plus de Lunes, et phalange à tout hasard pour voir, à son tour, la flotte du Joueur C. Ni une ni deux, n'ayant aucune conscience que le Joueur B a détruit la lune par un bash, il tire sa flotte, se cale sur le Joueur C et le recycle.

      Le Joueur D sera-t-il obligé de rembourser le recyclage ? Malgré qu'il n'ait jamais eu conscience du bash du Joueur B ?
      Parce que si c'est le cas, alors cela voudrait dire qu'un raideur, voyant une cible sans lune, devrait se retenir de l'attaquer car il ne pourrait pas savoir si le joueur qui aura MB aura transgressé le bash ou non.

      D'où vient ma question exactement ? Eh bien, de ce raid : Ghostface .VS. War_Machine [Saviors] — CDR : 5G6
      - ce raid a été réalisé par le raideur (Ghostface) après avoir vu que la lune de War Machine avait sauté grâce à un mb tiers (à priori pas de connivence entre le moonbkreakeur et le raideur)
      - si le moonbrakeur avait mb en outrepassant le bash, cela aurait-il entraîné le remboursement du recyclage ?


      2) Ma question est relative à ceci :

      petronille wrote:

      Dans tous les cas, seul l'opérateur est apte à juger du bienfondé de l'application de cette sanction. Il informera, dès que possible, le joueur concerné par la demande de renvoi.

      Pour rappel : toute tentative de tirer profit d'une décision d'opérateur est sanctionné d'un bannissement définitif.

      En cas de non respect de la consigne donnée par l'opérateur, le compte encourt le bannissement définitif .

      Si je suis ce paragraphe, cela veut dire que chaque opérateur aura sa justice. Chaque opérateur considérera que telle ou telle situation est passible de remboursement. Ainsi donc, il sera possible qu'un opérateur juge qu'une situation est passible de remboursement, tandis qu'un autre jugera le contraire.

      Comment peut-on avoir une justice à deux niveaux ?

      Ne serait-il pas mieux, au fil des situations rencontrées, d'établir une sorte de fiche mémo en disant :
      - Pratique 1 : Autorisée
      - Pratique 2 : Refusée
      - Pratique 3 : Refusée
      ...

      Afin que tous les joueurs puissent s'y référer directement, empêchant ainsi d'une part les erreurs dues au non-établissement de situations précises, et d'autre part, afin de pouvoir unifier les réponses des opérateurs selon les situations, évitant ainsi les justices à deux niveaux ?


      Mes questions s'adressent avant tout à l'équipe Jeu, donc les Opérateurs, SGO, GA
      (Je sais ce que vous vous dites, quel relou celui_là, mais vos règles ne sont à mes yeux pas claires du tout, laissant le champ libre à tout un tas de dérives, ce qui ne serait pas une première (encore une fois de mon point de vue) )

      The post was edited 1 time, last by Jonn ().

    • Alors, pour te répondre,

      sur le 1er point: oui, le renvoi aurait été demandé si le MB avait lieu sur bash.
      La demande de renvoi se fera, dans tous les cas c'est à dire même si la "connivence" entre le joueur commettant l'infraction et le joueur qui en profite n'est pas établie (pour rappel sur un hack , tout joueur doit rendre les ressources et cela même s'il n'a aucun rapport avec le hack)
      Pourquoi devrait il rendre ? La raison est simple, sans les circonstances précises de l'infraction, la "récupération" de ressources par le combat n'aurait pas pu avoir lieu. Le Rc n'a pu être possible uniquement parce qu'une infraction aurait été commise : c'est ce qui justifierait la demande de renvoi.

      Sur le second point : ce que je veux dire c'est qu'il ne suffira pas de venir crier à l'infraction pour que l'opérateur sanctionne. Il reste seul juge de l'infraction mais c'est déjà le cas pour toutes les infractions de jeu : ce n'est pas un scoop!
      Contrairement à ce que tu laisses supposer , il ne peut pas être question de justice à deux niveaux : et cela ne l'est jamais! Pour un même fait avéré, les sanctions sont identiques et ce quel que soit l'opérateur.
      Dans le cas décrit ici, les faits parleront d'eux même : s'il y a une infraction et qu'un joueur en "profite" , il renverra les ressources. Je ne vois pas en quoi il pourrait y avoir deux visions différentes du cas. Soit quelqu'un en profite, soit personne : il n'y a pas d'autres possibilités.
      Je n'ai aucun doute sur le fait que les tous opérateurs seront aptes, de par leur formation, à gérer un tel dossier de la même manière.

      Il est impossible de lister l'ensemble des cas possibles: déjà ils ne nous viennent pas tous à l'esprit à ces instants mais de plus avec une liste exhaustive et il suffirait qu'on oublie un cas pour que des petits malins s'engouffrent dans la bêche et disent que ce n'est pas un cas répertorié et donc non "sanctionnable".

      Pour en finir: les règles sont, de manière générale, simples et compréhensibles par tous : pas de multi comptes, pas le droit de pusher, pas le droit de basher, etc. La majorité des joueurs doivent bien les comprendre eux aussi, puisqu'ils ne commettent pas d'infractions.
      Celle ci n'est pas plus compliquée que les autres : toutes ressources récupérées suite a une infraction seront réclamées que cela soit du fait ou non, du joueur ayant commis l'infraction.
      Il n' y a aucune place pour l'interprétation dans cette règle!
    • Pour revenir sur un détail du cas exposé par Jonn : donc le raideur D qui n'est au courant de rien, attaque avec toute sa flotte et dépense quelques millions de deut mais doit rembourser tout ce qu'il a récupéré de son recyclage, jusque là on te suit bien.

      Mais qu'en est-il du deut investit pour ce recyclage ?
      Ca reste une perte sèche alors qu'il n'en savait rien ?
      L'important n'est pas d'où tu viens mais jusqu'où tu iras.
      Callia

    • Tout d'abord merci de ta réponse @petronille

      J'ai toutefois quelques remarques concernant ta réponse.

      1) Dans mon premier cas, le Joueur D, selon tes dires, se verra demander le rembourseme't des ressources substilisées. Il va donc subir, d'une part, une perte sèche sur ses vaisseaux, en ayant perdu dans le combat, et, d'autres part, une perte sèche sur la consommation engagée.

      Cela voudra donc dire qu en ayant voulu jouer le jeu, il aura perdu des ressources (peu importe la quantité, il s'agit d'une question de principe, même si cela me fait penser à un raid sur Sirius il y a quelques temps par le joueur @Life is Life qui a tiré la bagatelle de 500k Destro pour une conso estimée à plus de 700M de deut)
      Quelles conséquences cela va avoir ? Et bien tous les raideurs voyant une lune disparaitre et une flotte derrière, sans qu ils soient à l'origine du MB, hésiterons à lancer leur flotte (et dans la plupart des cas ne la lanceront pas) de peur d'engager des vaisseaux et du deut pour rien, alors qu'ils seront nets dans cettz affaire. Cela va donc supprimer une partie du jeu qui est la saisie d'opportunité, ce qui arrive encore de temps en temps (cf le hof linker dans mon premier post)

      Qu'avez vous donc prévu dans ce cas ?

      2) Reprenons les 4 protagonistes de mon exemple et rajoutons en un: le Joueur E est un ami du Joueur C. Ce bon matin où le Joueur D se cale sur le Joueur C, ce dernier, paniqué de voir autant de vaisseaux lui arriver sur la tronche, contacte le Joueur E avec un "help plz oskour omataq" (dédicace à @K1Vegeta J'ai toujours voulu ressortir ta formulation c'est chose faite ;) )
      Le Joueur E organise donc une DG, et recycle le Joueur D avec l'aide du Joueur C.

      Si je suis votre règle, ceci n'aurait pas été possible sans le premier bash. Qu'appliquerez vous donc concernant ce cas ? Car rappelons le ici tout le monde est victime, le Joueur C pour avoir subi le bash, le Joueur D pour avoir voulu jouer, ignorant donc que le Joueur C s'était fait MBash, et le Joueur E, cherchant à protéger son ami victime de ce concours de circonstances. Les 3 protagonistes auront donc engagé deut et/ou vaisseaux et/ou défense dans l'histoire.

      Quelle sera votre application du règlement ?

      3) Concernant la liste dont je faisais état dans mon premier post, qu'est ce qui vous empêcherait de l'établir tout en marquant, en haut ou en bas de celle ci, qu'elle n'est pas exhaustive et qu elle pourra être complétee selon les différents cas ?

      Le but de cette liste serait d'être un repère pour les joueurs, cela pourrait éviter des tickets inutiles concernant tel ou tel cas déjà répertorié.


      Merci d'avance pour ta réponse.
    • Juste pour apporté une précision qui semble nécessaire à ce débat.

      Les demandes de remboursement qui suivent un push comprennent les pertes de l'attaquant ainsi que la consommation de l'attaque. C'est à dire que seul le bénéfice net de l'attaque est à rembourser.

      Sinon pour revenir à la nouvelle règle. Je trouve surtout dommage de devoir en faire une alors qu'on parle d'un simple compteur d'attaque. Et que la GF a tenté une mise en place d'un blocage automatique pour SUPPRIMER LA POSSIBILITE de bash. Ce qui serait tellement plus simple ...
    • @ callia
      Quand tu lances une attaque, le résultat n'est jamais acquis à 100% : c'est le risque de perdre, que prend chaque joueur à chaque attaque.

      @Life is Life
      je suis tout à fait d'accord cependant cette règle ne concerne pas que le bash mais toute infraction.

      @ jonn
      Nous n'avons assurément pas à ce jour, imaginé tous les cas de figure possible et imaginable d'où l'impossibilité de faire cette "fameuse" liste.
      Pour preuve, tu donnes plusieurs situations en quelques heures et tu es bien loin de les avoir toutes explorées, tout comme nous qui avons pourtant étudié le cas bien avant et plus longtemps que toi.

      J'ai du mal à comprendre d'ailleurs cette volonté d'avoir une liste. Les autres infractions (hormis les infractions sous même IP qui a une liste exhaustive) ne stipulent pas tous les cas de figure, et cela ne semble pas te perturber plus que ça.
      Il serait plus facile de perdre les joueurs avec un listing d'action à ne pas faire sous peine de sanction.
      Toi qui dit que les règles ne sont pas claires, tu veux en plus ajouter une liste (qui ne se contenterai pas d'un ajout de 2/3 lignes) qui alourdirait un peu plus le règlement : c'est un peu contradictoire.

      Après soyons réalistes, un bash est rarement "aléatoire". Il est, dans la quasi majorité des cas, le préliminaire d'une opération concertée, effectuée en vue du recyclage d'un joueur, soit pas le basheur lui même, soit par un (ou des) joueur(s) déterminé(s).
      Après bien sur ,il existe toujours des petits malins pour péter une lune gratuitement mais la finalité reste la même : celle de vouloir voir un compte finir dans des cyclos. Il est anormal dans ce cas là de laisser quiconque faire du profit sur une action qui n'aurait jamais pu se produire sans une infraction.
      L'une des conséquences, de cette modification est de limiter les infractions sur bash (et pas que sur MB) qui jusqu'à ce jour, ne demandait aucun remboursement et donc le 'profiteur" récupère des ressources acquises indirectement "illégalement". Mais il n'y a pas que le bash de concerné et les cas qu'on souhaite cibler sont ceux où l'infraction amène une action qui profitera à quelqu'un.

      Prendre 3 jours pour des millions voir milliard de rentabilité, perso je signais et c'est le "choix" que faisait les joueurs. (quand encore il se prenait les 3 jours ...ce qui était loin d'être le cas)
      On est tous bien conscient que l'infraction était généralement commise par un compte "soutien" quand c'est un autre qui ramassait le magot.

      Nous avons volontairement parlé de ressources et non de profit pour la simple raison que l'action consécutive, n'est pas systématiquement rentable pour celui qui en est l'initiateur.
      Si l'on spécifiait de rendre uniquement le profit, ce genre de situation resterait alors impunie et la modification serait caduque. Il est nécessaire de pouvoir couvrir le maximum de cas possible.

      -----------
      Plus généralement, et comme je l'ai déjà spécifié, c'est l'opérateur qui jugera du bien fondé de l'application de cette règle comme il le fait pour chaque infraction.

      Je pense que la majorité des joueurs ont bien compris la finalité de cette modification, qui n'a pour unique but de ne pas laisser un joueur profiter d'une infraction en tout impunité.

      Pour une discussion avec la communauté sur ce point du règlement c'est ici
    • Certes ça reste une prise de risque mais je trouve ça injuste de coller cette notion sur un règlement qui ne le signale pas AVANT, la prise de risque n'est absolument pas contrôlée par le joueur.

      Mais soit, admettons, si comme le dit Life, les opé sont assez pertinents pour ne demander que ce qui a été effectivement gagné, ça peut être acceptable seulement d'après toi, ça ne sera pas le cas donc on en reste au même soucis : ça va casser une bonne partie du jeu d'observation des cibles et d'opportunisme donc, comme le disait Jonn, beaucoup d'actions de jeu ne se feront pas "dans le doute".
      Je vais laisser les raideurs discuter sur ce point, je ne suis pas raideuse mais je trouve quand même ça abusé.

      Maintenant, quid du joueur qui s'est fait basher et recycler suite au bash, lui il a encore moins demandé a s'en prendre plein la figure sur une infraction qu'il a subit, est ce que lui va être remboursé de tout ce qu'il aura perdu indûment ?
      Parce que dans votre principe que toute action indûment effectuée mérite remboursement, lui il mérite le retour de ses ressources non ? Viens pas me dire que c'est les risques vu que c'est interdit par le règlement jeu, ça ne devrait donc pas avoir lieu et il aura déjà perdu pas mal de temps sur ces soucis.

      Pour finir, tout ça pour empêcher des bashs, des règles qui deviennent injustes et non gérables pour les joueurs alors qu'il suffirait de mettre un blocage après la 6è attaque directement ig, c'est un pansement sur une jambe de bois votre truc.
      L'important n'est pas d'où tu viens mais jusqu'où tu iras.
      Callia

    • Déplacement en DG.

      Rappel : modification réglement/sanction

      Edit : Vous réfléchissez trop ; toutes les ressources découlant d'une infraction sont a rembourser.
      C'est pas difficile a comprendre et c'est plutôt logique ;]
      @Life is Life : tu oublies qu'un compteur automatique n'empêche en rien une tierce personne de profiter de l'infraction, et c'est l'un des buts de ce changement visiblement.

      The post was edited 3 times, last by Néné ().

    • Merci Néné pour le deplacement :)

      Et oui, on ne discute pas sur le remboursement lui meme qui, meme si ca va faire raler, est plutot justifié.
      Ce qui nous pose plus soucis c'est tout ce qui va en decouler et va tourner autour de cette sanction, notamment pour ceux qui ne sont pas au courant de l'infraction et pour ceux qui la subissent.
      L'important n'est pas d'où tu viens mais jusqu'où tu iras.
      Callia

    • n'oubliez pas que le but est de dissuader les infractions. comme le dit petro, des joueurs qui n'hésite pas à être ban quelques jours pour une grosse renta, ça existe... mais avec ce nouveau point de reglement, ce genre d'infraction devrait être beaucoup plus rare.

      ensuite, effectivement la GF a travaillé sur un compteur d'attaque pour le nombre d'attaque, mais ce compteur ne bloquait pas les attaques ils donnaient juste un avertissement. quand on atteignait le nombre d'attaque max, (sans tenir compte du type d'attaque et si elle comptait pour un bash ou non), ce compteur a vite été retiré suite à des bugs d'ailleurs (mais on le verra sans doute revenir à l'avenir). le but de ce compteur était surtout d'éviter les bash involontaires (pour les joueurs qui comptent pas leurs attaques).

      dans tout les cas, la situation actuelle n'était pas idéal. les bash n'étaient pas rare. et souvent pas mal de joueurs contournaient la règle via des compte support... grâce à ce nouveau point du règlement les joueurs ne tireront plus de bénéfices à jouer de cette façon et les bash seront sans doute beaucoup plus rare.

      pour le staff : n'oubliez pas d'avertir la communauté via un message ingame de ce nouveau point du règlement.
      Certains se sont fait du mal en essayant de prononcer mon pseudo... d'autres ont rusé et l'ont déformé (Anquietas et son "yoda" notamment)

      Ce pseudo à l'origine peu connue, je vous invite à le prononcer "ydelt".
    • Callia wrote:

      Merci Néné pour le deplacement :)

      Et oui, on ne discute pas sur le remboursement lui meme qui, meme si ca va faire raler, est plutot justifié.
      Ce qui nous pose plus soucis c'est tout ce qui va en decouler et va tourner autour de cette sanction, notamment pour ceux qui ne sont pas au courant de l'infraction et pour ceux qui la subissent.

      Il s'agira d'une simple demande, pas d'un bannissement. (Sauf si tu ne rends pas les ressources, j'imagine)
      Maintenant si tu parles de l'aspect « psychologique » c'est uniquement dû au fait que tu lises ce changement en dehors des règles. Actuellement, il y a déjà des situations semblables, demandant la restitution des ressources à l'opérateur, et pourtant, quand tu lances ton attaque, tu n'y prêtes pas spécialement attention. Ici, ce sera identique [:
    • Néné wrote:

      tu oublies qu'un compteur automatique n'empêche en rien une tierce personne de profiter de l'infraction, et c'est l'un des buts de ce changement visiblement.

      Avec un compteur automatique pas d'infraction possible. Que ce soit pour A, B ou X. Donc personne ne pourra profiter d'un bash puisqu'il serait techniquement infaisable.

      Et pour l'évolution qu'avait mit en place la GF, il me semble que c'était bien un blocage et non un avertissement. D'ou le retrait de cette évolution rapidement lors de l'uni event.
    • Néné wrote:

      Callia wrote:

      Merci Néné pour le deplacement :)

      Et oui, on ne discute pas sur le remboursement lui meme qui, meme si ca va faire raler, est plutot justifié.
      Ce qui nous pose plus soucis c'est tout ce qui va en decouler et va tourner autour de cette sanction, notamment pour ceux qui ne sont pas au courant de l'infraction et pour ceux qui la subissent.
      Il s'agira d'une simple demande, pas d'un bannissement. (Sauf si tu ne rends pas les ressources, j'imagine)
      Maintenant si tu parles de l'aspect « psychologique » c'est uniquement dû au fait que tu lises ce changement en dehors des règles. Actuellement, il y a déjà des situations semblables, demandant la restitution des ressources à l'opérateur, et pourtant, quand tu lances ton attaque, tu n'y prêtes pas spécialement attention. Ici, ce sera identique [:
      Non mais c'est toujours pas le remboursement de celui qui a réélement profiter du bash (ou autre peu importe) qui pose question, tu me comprends pas, c'est le fait que d'autres joueurs qui ne sont pas au courant de l'infraction donc totalement en dehors du problème de remboursement, qui vont du coup attaquer et se voir demander de rembourser et, de plus, de rembourser a un opé et non pas a la victime, ce qui me semble encore plus injuste.
      L'important n'est pas d'où tu viens mais jusqu'où tu iras.
      Callia

    • Cette mesure existe depuis des années pour certains cas et ne semblait pas spécialement te perturber jusqu'à présent, ni, n'a l'ai de perturber beaucoup les joueurs ; j'ai rarement lu quelqu'un se plaindre qu'un opérateur lui demandait de restituer les ressources provenant d'une infraction. Globalement, ils trouvent ça assez logique.
    • Y a-t-il souvent eut le cas où un raideur D "opportuniste" a réussit à prendre le magot avant le raideur B à l'origine de l’opération ?


      Mais effectivement, avec cette modification de règlement, si par erreur il y a eut bash, et que B en a été informé, il laissera peut être son tour à "l'opportuniste" D...
      Ça ne sert à rien de pleurer d'avoir perdu ta lune car tes larmes t'empêcheront de voir les étoiles.


      Bzzz chez les Unmatched
    • par contre je n'ai pas vu de réponse concernant la victime de triche ou l'aurais-je loupé?
      parce que si il est logique qu'un "tricheur" rende ce qu'il a volé de manière illicite, il me semble dans la logique des choses que la victime ai remboursement intégral des dommages qu'elle a subit par ladite triche, un peu comme des dommages et intérêts

      pour ce qui est du point sur le raideur qui n'est pas au courant du bash je ne me prononce pas n'étant pas raideur
      Uni 33 {DEVIL} ==> stoppé :dead:
      Uni 62 {GOTEI}==> en cours top 40 ==> Fusion uni 66 ==> top 700 :gameover:
      remonté top 170 puis gavage==> OFF

      Nusakan==>top 30 (20 éco) en cours