Gilets jaunes.

    This site uses cookies. By continuing to browse this site, you are agreeing to our use of cookies. More details

    • Gilets jaunes.

      Gilets jaunes, bonnets rouges, cols blancs, vestes brunes et j'en passe...

      La France est dans la rue ^^.. Mouvement presque anarchiste persistant dans son effort d'indépendance vis à vis des partis politique.. presque tous uni sous une même bannière d'extrême gauche à l'extrême droite..

      En réalité peu de monde dans la rue, mais soutenue par une large majorité des Français encore maintenant.. Un effectif "minimal" dans la rue certes dû aux retraits des politiques je pense..

      Les revendications principalement - une hausse du pouvoir d'achat des français - un refonte du monde politique bien trop corrompu...


      Réponse de Macron ?? Réponse resté bien trop évasive, comme d'habitude dans l'art d'endormir la foule qui ne convainc plus personne.. De toute manière inutile d'attendre quoi que se soit d'une démocratie représentative..


      Un mouvement qui rappelle par bien des aspects à "nuit debout" en France, bien que certains intellectuels y voit déjà des différences notable.... Ainsi qu'au mouvement d'Espagne "les indignés".


      Donc voila, mettez vos gilets jaunes tous les jours ^^, nouveau symbole nouvel emblème pas besoin d'un long discours pour se faire comprendre. Dormez avec, faites du sport avec, baisez avec, travaillez avec, dansez avec, buvez avec, taguez les murs avec... A bas les symboles de l'Elysée..


      J'ai l'impression que les médias essayent d'en faire un mouvement principalement opposé à la pauvreté et à la misère de certains salaires... Certes c'est important, mais vous laissez pas endormir la pauvreté n'est pas la seule injustice de ce pays.
      Ah, tu verras, tu verras
      Tout recommencera, tu verras, tu verras
      La nuit c'est fait pour ça, tu verras, tu verras
    • Etonnant que @Néné ou @Dawn n'aient toujours pas commenté ce sujet d'actualité :D

      Canne @ bises a écrit:

      J'ai l'impression que les médias essayent d'en faire un mouvement principalement opposé à la pauvreté et à la misère de certains salaires... Certes c'est important, mais vous laissez pas endormir la pauvreté n'est pas la seule injustice de ce pays.
      Les médias essayent surtout de nous faire gober les balivernes de Castaner... qui essaient constamment de diaboliser le mouvement.

      Les réponses de Macron sont en effet à côté de la plaque vis-à-vis des revendications, mais d'un autre côté : il est bloqué.
      Revenir sur ses mesures appliquées, c'est se décrédibiliser. Et il est en partie coincé par l'UE.
      #TeamZeroTwo
    • Cest surtout se decredibiliser aux yeux de la frange de la population la plus avantagée financierement.. celle à qui il a permis d économiser 3Milliard d'€ en supprimant l ISF.

      3Milliards qu' il est bien obligé d'aller chercher ailleurs et notamment dans le porte feuille de la classe moyenne, petit propriétaire etc.. en créant l ISI (impôt sur l immobilier). En créant également la taxe éco carbone..

      Donc voilà encore un coup de pouce aux riches.. venant du président des riches c'est logique. Pas étonnant que le nombre de riches en France ait largement progressé depuis l arrivé de Macron.

      Mais à quoi nous servent tous ces riches? Début 2018 l Insee rapporte que la dette française a augmenter de 100% du PIB en 3 mois. Donc par rapport à la dette les riches sont strictement inutiles voir nocifs..


      En parti coincé par l UE, je suis bien d'accord dans le fond. Mais comment ca ? quelles sont les principales directive de l UE? Je connais pas ^^

      Quel est l intérêt pour l UE d écraser financièrement un peuple qui du coup n'est plus capable d investir dans l'économie ?
      Ah, tu verras, tu verras
      Tout recommencera, tu verras, tu verras
      La nuit c'est fait pour ça, tu verras, tu verras

      Message modifié 1 fois, dernière modification faite par “Canne @ bises” ().

    • Canne @ bises a écrit:

      En parti coincé par l UE, je suis bien d'accord dans le fond. Mais comment ca ? quelles sont les principales directive de l UE? Je connais pas ^^

      Le gouvernement doit honorer les traités ratifiés par la France dont ceux relatifs à l'Union Européenne, voilà comment.
      Or conformément à l'article 121 du TFUE, le Conseil de l'Union Européenne publie chaque année ses recommandations aux Etats membres :

      Recommandations du Conseil pour la France de 2017
      Recommandations du Conseil pour la France de 2018

      D'aucuns prétendent que le terme "recommandations" ne serait pas usurpé, n'en reste pas moins que ces dernières semblent reprises par nos gouvernement années après années (ce sont les fameuses "réformes nécessaires"), et ce en dépit de leur caractère extrêmement impopulaire. Rappelons par ailleurs que la France n'est pas un cas isolé, la situation est la même en Grèce, Italie, Portugal, Espagne... De plus, des moyens de rétorsions existent, ils sont décrits dans l'article 126.
      Dès lors ces recommandations nourriraient les Programmes Nationaux de Réformes de l'année suivante, lesquels sont promulgués par le Secrétariat général des affaires européennes qui est une administration affiliée au cabinet du Premier Ministre ; lequel, en plus de retranscrire les recommandations pratiquerait aussi le "screening", qui consiste à voir comment "adapter" le droit Français afin qu'il n'entre pas en conflit avec les futures réformes. En effet, ces réformes appartenant à un paradigme et à des valeurs politiques particulièrement différentes (néo-libérales, ou proches de ceux des pays luthériens d'Europe du Nord) de celui de la République Française, il convient régulièrement de modifier voire supprimer un certain nombre de lois et de normes nationales. Par exemple, le concept de justice sociale et la valeur d'égalité, dont la sauvegarde est notamment à l'origine du mouvement des gilets jaunes, sont caractéristiques du peuple Français, contrairement aux autres pays membres.

      Par curiosité, voici ce que sera vraisemblablement la politique du gouvernement Français en 2019, si l'on se réfère aux dernières ligne du document des Recommandations du Conseil de 2018 (du moins le peu que j'arrive à comprendre tant cette novlangue technocratique est imbuvable) :

      1. à veiller à ce que le taux de croissance nominale des dépenses publiques primaires nettes ne dépasse pas 1,4 % en 2019

      C'est à dire qu'il faudra à la France continuer d'appliquer la politique d'austérité budgétaire,

      à simplifier le système fiscal, en limitant le recours aux dépenses fiscales, en supprimant les impôts inefficaces et en réduisant les impôts sur la production prélevés sur les entreprises;

      C'est à dire continuer à supprimer les impôts et les taxes sur les grandes sociétés,
      à réduire la charge réglementaire et administrative afin de renforcer la concurrence dans le secteur des services et de favoriser la croissance des entreprises

      C'est à dire continuer à ouvrir à la concurrence ses services publics afin que cela s'accorde au principe européen des SIEG "Service d'Intérêt Economiques Généraux".

      Canne @ bises a écrit:

      Quel est l intérêt pour l UE d écraser financièrement un peuple qui du coup n'est plus capable d investir dans l'économie ?

      C'est idéologique je pense ; et cette idéologie est la justification de l'affaiblissement/de la destruction des Etats-Nation, étape nécessairee à la mise en place d'une société ultralibérale et à l'instauration d'un grand marché continental, qui sont voulus par la finance et les grandes multinationales.

      Message modifié 11 fois, dernière modification faite par “The Muurdarr Project” ().

    • On est 59% de français à dire que les gilets vont mettre à mal l'économie française mais ne serai-ce pas la seule façon pour se faire entendre? Ne serai-ce pas eux les responsables de cette situation?
      C'est évident que le gouvernement est dans le déni de la démocratie qui prône la république et ses valeurs : liberté, égalité et fraternité.
      Nous sommes dans un gouvernement de riches pour les riches.
      Se rend-il compte Macron que beaucoup de femmes sont seules à élever leurs enfants et avec un coup de vie de plus en plus élevé. Donc qu'il essaye de prendre durant 6 mois la place d'une femme seule ou d'un couple au smic et on verra bien s'il pensera la même chose ou même s'il restera 6 mois.

    • llopeli a écrit:

      On est 59% de français à dire que les gilets vont mettre à mal l'économie française mais ne serai-ce pas la seule façon pour se faire entendre? Ne serai-ce pas eux les responsables de cette situation?
      Aussi, un sondage fiable indique que 84% des français soutiennent le mouvement.

      llopeli a écrit:

      Se rend-il compte Macron que beaucoup de femmes sont seules à élever leurs enfants et avec un coup de vie de plus en plus élevé. Donc qu'il essaye de prendre durant 6 mois la place d'une femme seule ou d'un couple au smic et on verra bien s'il pensera la même chose ou même s'il restera 6 mois.
      Il ne peut pas se rendre compte car il n'a jamais connu cette situation.
      Pour rappel, il s'est plaint il y a 2 ou 3 ans, en disant "comprendre les français" car durant son adolescence, il disait que c'était compliqué de vivre avec 1000 euros par mois.
      Ils ont des dépenses totalement inutiles, et se permettent d'augmenter le salaire des ministres (coucou Schiappa et Darmanin), ainsi que de leurs "associés" (j'ai oublié le mot exact).

      #TeamZeroTwo
    • Pour moi, ils ont commencé la manifestation pour de mauvaises raisons, mais la continuent pour de bonnes.

      La taxe sur le pétrole, je la trouve justifiable si le bénéfice fait avec était reversé entièrement au service de transport public, mais juste 25% y va si je ne dis pas de bêtises. Rêvant plus ou moins d'un monde sans voiture, où on se déplacerait tous à vélos/pieds ou en transport commun, la taxe sur le pétrole m'a un peu réjouis. Mais derrière pour être cohérent, il faut proposer des solutions alternatives viables en développant le transport en commun, car aujourd'hui il ne peut permettre la transition de l'utilisation de la voiture à celle des transports en commun.

      Je n'ai pas pu adhérer au mouvement au début car pour moi ce n'était que du ouinage sur le fait qu'on ne puisse plus consommer comme on le veut, sans réfléchir à d'autres moyens de transports.

      Là aujourd'hui, les raisons du mouvement sont multiples et justifiables, avec le ras-le-bol de tout le monde sur les décisions du président. Ce qui me fait sourire par contre, c'est qu'il y a très certainement des personnes qui ont voté pour Macron, en gilet jaune.
    • Et bam.. premiers recul du gouvernement, certainement pour mieux avancer n est-ce pas ?

      La contre révolution est En Marche. Même pas suppression de taxes mais seulement une suspension.. le gouvernement ne s en cache même plus^^ que cherche t il ci ce n'est se décrédibiliser?

      Quoi faire des privilèges des élus? Que nenni. La plus grande majorité des élus sont attiré par le confort de leur situation non pas par le confort de la nation.. révisons leurs salaires avant de réviser le nôtre. Que les âmes altruistes remplacent les âmes avides.

      La France qui travail oui mais celle ci ne veut pu bosser pour la capitalisme libéral/étatique actuel auquel elle n en tire aucuns bénéfices. le peuple veut se rendre utile à sa nation non pas à divers trusts ou je ne sais quoi.


      @The murdaar project.

      Très bien expliqué :thumbup: mais l indépendance face à l UE n est en rien un gage susceptible de lutter efficacement contre nos maux économiques d aujourd'hui.. Le Pouvoir depuis la nuit des temps appauvri la masse et je doute que seul le traité de Rome ou celui de maastrich qui sont a peine séculaire soient la cause de nos maux économiques.



      Dans "l opposition" Les politiciens de tout bords sont ridicule dans la manière qu' ils défendent les gilets jaunes.. comme si le discours des gilets ne cherchait justement pas à les faire redescendre de leurs piedestals.. L extrème droite se frotte les mains de voir ces nouvelles "chemises vertes" dans la rue 1927 Acte II.

      Je sens l extrême gauche moins présente même si on a vu Mélenchon samedi à marseille^^. Les black block eux sont bien là.
      Ah, tu verras, tu verras
      Tout recommencera, tu verras, tu verras
      La nuit c'est fait pour ça, tu verras, tu verras
    • La taxe sur le pétrole, je la trouve justifiable [...]
      Mais derrière pour être cohérent, il faut proposer des solutions alternatives viables [...] car aujourd'hui il ne peut permettre la transition de l'utilisation de la voiture à celle des transports en commun. [...]
      pour moi ce n'était que du ouinage sur le fait qu'on ne puisse plus consommer comme on le veut sans réfléchir à d'autres moyens de transports.
      Donc les utilisateurs ont le choix d'utiliser leur voiture ou pas ? Pas très cohérent tout ça. ::redface::
      En vérité ceux qui vivent dans la "France périphérique" n'ont pas le choix, et cela continuera de plus belle :

      - D'une part parce que la SNCF doit être entièrement être privatisée pour 2021 afin de permettre la mise en place d'un grand marché ferroviaire européen ouvert à la concurrence, ce qui provoquera invariablement la fermeture des petites lignes de campagnes moins rentables ainsi qu'une dégradation générale des infrastructures qui souffriront d'un sous-investissement encore plus élevé que lorsque c'était notre service public sous austérité budgétaire qui s'en occupait,

      - Egalement parce que la libéralisation des lignes de bus conduit à moyen et long terme l'apparition d'un oligopole où 2 ou 3 opérateurs maximum qui se concertent et font monter drastiquement les tarifs,

      - D'autre part parce que le modèle territorial promu par l'UE favorise un modèle territorial de polarisation autour de mégapoles européennes, lesquelles monopolisent les compétences politiques et économiques autour de déserts ruraux (disparition à terme de l'échelon administratif des communes et des départements)

      - De même que la politique fiscale imposée par la Commission Européenne favorise l'implantation des grandes zones commerciales excentrées au détriment des commerces de proximité,

      - Et aussi parce que la privatisation et l'ouverture à la concurrence des services publics en général, combinée l'austérité budgétaire conduit à la fermeture progressive des services publics en zone rurale

      Se rend-il compte Macron que beaucoup de femmes sont seules à élever leurs enfants et avec un coup de vie de plus en plus élevé. Donc qu'il essaye de prendre durant 6 mois la place d'une femme seule ou d'un couple au smic et on verra bien s'il pensera la même chose ou même s'il restera 6 mois.
      Et ouais...
      Il faut dire que Macron c'est d'abord un pur produit de la technocratie française. Promu à l'ENA à l'époque où l'adhésion envers l'utopie de la construction européenne devait être à son maximum, il est prêt à infliger à la France le même sort que la Grèce ou le Portugal du moment que l'Union Européenne persévère dans son être ;
      Mais c'est aussi un escroc (voire une "pute" selon son mentor Alain Minc), issu de la banque Rothschild, qui a évolué dans un monde où la fourberie, le mensonge, la malhonnêteté sont des vertus ;
      Enfin c'était un parfait inconnu du grand public avant 2015 ; il a été propulsé de la manière la plus artificielle qui soit au poste de Ministre de l'Economie, avant d'être élu dans des conditions troubles, lors d'une campagne présidentielle sans débat (il fut monopolisé par les déboires judiciaires de Fillon), bénéficiant d'un soutien inouï des médias audiovisuels (28% du temps de parole) et des éditoriaux qui ont déversés sur la population pas moins de 17.000 articles de presses traitant du bonhomme ;

      En somme Macron est le nervi cynique et sans scrupules d'une oligarchie à qui il doit tout, il fait partie de ce genre d'ignares hypermodernes qui masquent leurs adhésions idéologiques sans faille à l'ultralibéralisme en se prétendant "pragmatique" et sans idéologie, en plus d'être ce personnage fantasque, mondain et profondément méprisant.


      @The murdaar project.

      Très bien expliqué mais l indépendance face à l UE n est en rien un gage susceptible de lutter efficacement contre nos maux économiques d aujourd'hui.. Le Pouvoir depuis la nuit des temps appauvri la masse et je doute que seul le traité de Rome ou celui de maastrich qui sont a peine séculaire soient la cause de nos maux économiques.
      Les traités supranationaux qui fixent des politiques intangibles et qui neutralisent la démocratie jouent un rôle que beaucoup méconnaissent ou sous-estiment de par leurs natures technico-juridique (personne n'y comprend rien). A cause de ça, au lieu de subir le joug d'une oligarchie Française, la France est placée sous celui d'oligarchie(s) étrangère(s). Cependant, il est vrai que la démocratie représentative est un système profondément discutable qui produit régulièrement des castes politiques qui s'affranchissent du peuple. D'autre part, l'adoption du système capitalisme constitue également une négation pure et simple de la démocratie qu'il conviendra de dépasser. Le travail d'éducation populaire d'Etienne Chouard est vraiment salvateur de ce point de vue là, sa proposition de réécrire notre constitution, de voter directement nos lois, et d'utiliser le tirage au sort est absolument remarquable selon moi. ::pleased:: Il y aurait aussi des bilans à faire autour de la Révolution Française comme de la Déclaration Droits de l'Homme et du Citoyen qui signeraient davantage le triomphe de la classe bourgeoise que du reste de la population... même si j'avoue être relativement inculte sur le sujet (je devrais moins jouer à ogame et lire plus de livres) :tongue: :tongue: :tongue:

      Message modifié 6 fois, dernière modification faite par “The Muurdarr Project” ().

    • Penser que la taxe sur le carburant va servir à améliorer le service public est assez naïf. Je suis originaire de la campagne, et il y a deux ans, la ligne de train qui desservait mon canton a été fermée (officiellement pour travaux, officieusement pour en avoir discuté avec des employés SNCF, elle ne rouvrira jamais car pas rentable) : Ca a été remplacé par des bus. Y'en a quoi 2-3 dans la journée grand max. Je vis à 100 kms de là maintenant, pour aller voir mes parents je mets plus de 3h de route en transports en communs (train jusqu'à un certain point puis bus : Le tout est possible sur seulement 3 créneaux dans la journée. Autant dire que c'est le parcours du combattant). La voiture pour beaucoup est essentielle voire même vitale. Et pourtant, nous sommes de plus en plus taxés.

      Le réseau téléphonique et internet est à pleurer, et de pire en pire. Ils ferment pleins services hospitaliers, des classes dans les écoles. On a de moins en moins de médecins. Notre ancien canton a été fusionné avec un autre, du coups, on ne connait même plus nos élus !

      A côté de ça, y'en a pleins qui bossent comme des tarés, comme mon père (70h par semaine ouais ouais) et qui voient les maigres avantages qu'ils ont (heures supp, CE...etc) être taxés années après années, pendant qu'à côté on supprime l'isf, les taxes sur le patrimoine immobilier...etc sans amélioration du quotidien.

      Ô Joie.


      Ex 21/31/41/Kassio/Rigel
      Nekkar : Top 28
      HydraF : Top 38 (Fusion : 272e)
      VegaF : Top 24 (Fusion : 74e)
      XanthusF : Top 30 49.Kro

    • Etienne Chouard doit alors être un fin connaisseur de la grece antique :).

      Le débat de la démocratie direct est un débat récurent à ce genre de mouvement occupy wall street ou les indignés.. force est de constater que cette forme de gouvernance est malheureusement rarement reprise par le gouvernement qu' ils soient affiliés à l UE ou pas.

      Les marchands d aujourd'hui n ont peut être pas les memes intérêts que les marchands de la Grèce antique. ^^.

      Il est pourtant primordial de donner sa voix au peuple..


      Bref j'sais pas quoi dire. Le plus drôle est que cet énergumène de Macron qui voulait faire évoluer le paysage politique "ni de gauche ni de droite".. il a réussi à mettre dans la rue cet antagonisme uni sous une même bannière, le gilet. Je me demande si c'est pas un blague des hautes instances par moment..

      On est très loin des couacs que pouver révéler les gouvernements sarkozyste et hollandiste. Le macronisme c'est soit une mascarade soit une bourde énorme.

      Le gouvernement a tout a craindre lorsque classe populaire, moyenne et petite bourgeoisie s accordent pour supprimer les privilèges des puissants.

      C'est pas en augmentant le smic que les gilets jaunes vont se calmer. Les petits patrons sont gilets jaune également.. Je me trompe? Augmenter les salaires? Mais le patron va t'il encore trinquer?

      Les émeutes ont radicalisé le mouvement anarchiste en grece, il en sera de meme en France. 20 jours et 20 soirs d émeute en grece en 2008. Notre gouvernement n en peut plus pour 3 malheureuses journées? Lol.
      Ah, tu verras, tu verras
      Tout recommencera, tu verras, tu verras
      La nuit c'est fait pour ça, tu verras, tu verras
    • Pizouille a écrit:

      Ce qui me fait sourire par contre, c'est qu'il y a très certainement des personnes qui ont voté pour Macron, en gilet jaune.
      Ou contre Le Pen.
      Nombreux sont ceux qui ont voté Macron, uniquement pour faire barrage au RN, sans lire les programmes politiques....
      Le Pen est qualifié de raciste, sans réelle raison apparente, contrairement à son père.
      Par exemple, les médias disent qu'elle est contre l'immigration... Si on regarde son programme, c'est faux : elle en acceptait, mais à plus petit flux, pour que ce soit plus facile à contrôler, modérer, et gérer.

      Ils avaient fait un reportage sur TF1 (à prendre avec des pincettes, car ils montrent ce qu'ils ont envie de nous montrer).
      Le reportage, à base d'interview, était assez simple :



      "- Vous avez voté Macron ?
      - Oui
      - Pour quelles mesures ? Qu'est -ce qui vous a motivé à voter pour lui ?"
      Les réponses étaient assez multiples. Selon mon avis PERSONNEL,
      Des légitimes : "Je ne me reconnaissais pas dans le programme de MLP" (même si du coup, c'est contre Le Pen) / "Son programme m'a plu")
      Des stupides : "Car Le Pen est raciste", "Macron sait parler anglais", "Il est beau et charismatique" et j'en passe.

      Et quand j'entends des jeunes adultes qui affirment le soir-même des élections "Ce soir, on fête avec des amis la défaite du FN", j'en vomis.

      Parmi ceux qui ont évoqué le programme de Macron comme levier pour voter pour lui, les médias lui ont demandé "Quelles mesures précisémment ?"

      Et ben je suis tombé bouche-bée : Les réponses étaient quasiment nulles ("Je ne sais pas", "tout") ou bien ne citaient que la taxe d'habitation.. En bref, ils ont voté pour un candidat sans lire en entier les programmes politiques.

      Et cela s'illustre aujourd'hui... la CSG.... Cette baisse significative était inscrite dans son programme. Pourquoi tous les français interrogées font les surpris ?


      Canne @ bises a écrit:

      Même pas suppression de taxes mais seulement une suspension.. le gouvernement ne s en cache même plus^^ que cherche t il ci ce n'est se décrédibiliser?
      C'est paradoxal je trouve..
      On nous dit qu'il faut corriger une politique menée successivement par des gouvernements différents depuis 40 ans... mais ils veulent des réponses tout de suite.
      Si le mal a commencé il y a aussi longtemps, alors tout ne peut pas se régler en 1 jour.

      (Et encore moins avec Bruxelles, dont Moscovici demande aux français de faire "un nouvel effort"). Bref, ils sont totalement perchés.

      Pour en revenir à ce que je voulais dire... Une suspension n'est pas forcément négative, si on prend 2 minutes à essayer de la comprendre.
      Mais cela dépend uniquement de la suite.

      Soit, en effet, on nous prend pour des cons, et c'est "reculer pour mieux sauter" (après les européennes évidemment).
      - Soit le gouvernement se montre ouvert aux dialogues... Et pour l'être, il faut baisser les armes, et c'est exactement ce que le gouvernement fait ici. Tu ne peux pas être ouvert au dialogue si tu n'appliques pas une pause dans les mesures qui font débat.

      Maintenant, peu le savent, mais il y a un réel aspect technique : le budget 2019.

      L'Etat va devoir inscrire la marche qu'il va suivre, qui devra ensuite être validé... Donc s'ils mettent "moratoire jusqu'en Juin 2019", ils devront s'y suivre.. Donc ça veut dire qu'ils ne pourront, théoriquement, pas le prolonger ou modifier ses taxes sans un accord de Bruxelles qui aura aussi validé le budget 2019 avant. (Après, c'est bien connu, un Etat européen qui respecte ses budgets, c'est très rare :D )




      The Muurdarr Project a écrit:

      - D'une part parce que la SNCF doit être entièrement être privatisée pour 2021 afin de permettre la mise en place d'un grand marché ferroviaire européen ouvert à la concurrence, ce qui provoquera invariablement la fermeture des petites lignes de campagnes moins rentables ainsi qu'une dégradation générale des infrastructures qui souffriront d'un sous-investissement encore plus élevé que lorsque c'était notre service public sous austérité budgétaire qui s'en occupait,
      Il me semble que plus de 9000 km de voies ferrées ont été / vont fermer cette année.

      llopeli a écrit:

      Je suis tout à fait d'accord sur tout ce qu'a dit The murdaar project et il faut se dire que les gilets jaunes sont de tout âge donc ce ne sont pas que des travailleurs mais aussi des retraités et si rajoute depuis peu la jeunesse comme les lycéens.
      Je suis mitigé là-dessus...
      Il y a des manifestants, et particulièrement des lycées, qui ne manifestent que par "effets de groupe", et n'y connaissent absolument rien.
      Des lycéens qui manifestent dans le but unique de ne pas aller en cours, il y en a pleins.
      Tout comme des manifestants qui revendiquent des choses, sans rien connaître au mécanisme.

      Toujours selon mon avis personnel, ceux qui demandent uniquement une hausse du smic sont des ignorants..
      Une telle hausse impliquerait plus d'IR, plus de TVA à payer sur ses produits, une hausse de l'inflation, et par la même occasion plus de chomage.

      Les salariés de petites entreprises, qui demandent une baisse de la taxe carburant car ce serait insoutenable pour les TPE... et d'un autre côté, une hausse du smic, c'est totalement impensable.
      Une hausse du smic serait beaucoup plus dégradante sur le point de vue économique que la taxe carbone....
      Et ceux qui sont proches du smic, avec un salaire non-indexé sur l'évolution de ce dernier, on fait quoi ?

      Idem pour le kérosène. Les gens se plaignent qu'ils ne soient pas taxés au même titre que l'essence / gazole.
      Sauf que cette taxe sera repercutée sur nos prix d'achat... Et les consommateurs de kérosène iront juste se servir ailleurs.

      l'ISF, c'est la même ! Ca fait fuir les richesses.... Les riches s'en vont, et les investisseurs potentiels iront ailleurs.
      C'est une mesure qui coûte très cher, et qui rapporte très peu.



      Je pense que la réelle solution serait juste un allégement fiscal, à la fois pour le pouvoir d'achat, mais aussi pour les entreprises...
      Je suis persuadé qu'il y a des dépenses publiques qui pourraient être diminués (et @Dawn a certaines idées, j'en suis certain x.D )

      Je regrette que des gens comme @Dawn , @U Z Z O ou @Néné ne participent pas aux débats, car ils ont souvent des avis très tranchés et très intéressants :O
      #TeamZeroTwo

      Message modifié 1 fois, dernière modification faite par “Tomlora” ().

    • Je suis sur telephone donc c'est un peu chiant de répondre en citant.

      Je vais exposer mon opinion ;

      Est-ce que je suis un gilet jaune? Non.
      Est-ce que je comprends le mouvement? Oui.

      Cela fait plus de 50 ans que nos politiques n'ont de cesse de détruire le modèle sociale français sous pretexte d'une dette qui est, leur faute. Ils le font methodiquement, avec la même methodologie ; taper sur la classe pauvre / moyenne en les opposant l'une à l'autre. Tu n'as pas d'APL alors que Jean Mamadou et ses 12 gamins san emploi dn bénéficie? Scandale on va revoir tout ça ! Tu vis dans un taudis alors que Jean Kevin cadre, vit dans un pavillon? Scandale on va revoir tout ça.

      Macron arrive a un moment déjà très tendu, où la corde est raide, c'est même le pourquoi de son election, et, enchaine les reformes sur la classe moyenne/pauvre avec le tact d'un mammouth. A côté de ça, toute sa clique d'incompétent de la REM nous explique qu'il faut faire des efforts, mais, n'ont de cesse de se vautrer dans l'irrespect et les fonds publics a un point où certains portes paroles essayent de nous vendre le fait que vivre avec 6000€ par mois ce n'est pas possible et qu'il était necessaiee d'augmenter les collaborateurs, les députés qui nous disent qu'ils arrivent pas a joindre les deux bouts avec 5.000€ d'indemnité et qu'ils remontent les affaires de la cave... Tout ça fait qu'il était impossible que ça n'explose pas. Un tel manque de respect pour les français, un tel foutage de gueule de la part de nos elus, c'est inedit. Des députés qui viennent nous expliquer a la télé, que c'est inadmissible que les familles des cheminots puissent avoir des avantages, mais, qui 30s après, expliquent que les discussions sur les avantages des députés sont démagogiques... Stop. A un moment, vol moi mais ai au moins le respect de fermer ta gueule.

      Voilà tu voulais mon avis @Tomlora, tu l'as. Je ne manifeste pas parce que pour moi, la manifestation est morte dans ce pays mais je soutiens le mouvement. Et si ça devient une insurrection, ce que j'espère mais je doute, il ne faudra pas se demander pourquoi. Juste, ne fantasmons pas 1789. 1789 est une erreur. 1789 la conclusion c'est un banquier à l'Elysée. Ça n'a jamais été une revolution populaire, ce fût une revolte de la bourgoisie contre la noblesse en utilisant le peuple. Refaire la meme serait une bétise.
    • B'soir,

      comme on m'a notifié plutôt 2 fois qu'une je vais donner mon avis sur le sujet. Je m'excuse d'avance si je suis un peu à coté de la plaque, j'ai mal à la tête et par conséquent j'ai pas réussi à vraiment me concentrer sur ce que vous avez déjà écrit. Bref.

      Pour moi les gilets jaunes, les 'vrais', ce sont, comme certains aiment à les appeler, la France de Johnny, ceux de la France périphérique, ceux dont on ne parle jamais, c'est triste à dire, mais moi même, d'une certaine manière, j'ai découvert que très récemment cette France. Je savais qu'il y avait des pauvres, des très pauvres, mais c'est la première fois que je les entends, c'est la première fois que je les vois.

      Concernant le mouvement, comme je l'ai dit et répété, notamment à Tom, pour moi, c'était l'histoire d'un weekend. Je suis donc agréablement surpris de constater que ce n'est pas le cas et que pour l'instant le mouvement a l'air de perdurer dans le temps. Espérons que ça dur encore un peu. Même si je reste très sceptique quant à leur organisation. Le problème c'est qu'ils n'ont pas tous les mêmes revendications même si de manière générale il y a une chose qu'ils souhaitent tous c'est une augmentation du pouvoir d'achat. Un autre problème c'est qu'ils n'ont pas de leaders et qu'une organisation sans leaders, ca ne fonctionne pas, personne ne sait à qui s'adresser, le gouvernement trouve je ne sais trop comment des randoms 'représentants' pour discuter mais ils ne représentent personne puisqu'ils ne sont pas démocratiquement élu et qu'ils n'ont par conséquent aucune légitimité.

      Pour ce qui est des potentielles actions du gouvernement, je ne vois pas trop ce qu'ils pourraient faire. Quoi qu'il advienne les mesurettes qu'ils prendront ne seront pas suffisantes pour satisfaire la majorité des gilets jaunes et d'un autre coté ils doivent être bloqués par Bruxelles qui tire toujours un peu plus les ficelles. Je pense qu'ils le peuvent rien faire. Aussi, je vois que vous parlez plus haut de l'ISF, ce n'est pour moi que de la poudre de perlimpinpin. Comme a dit Tom, à part faire fuir la richesse ca ne sert pas à grand chose. Une mesurette de la gauche qui n'a pas grand intérêt.

      Ensuite, les politiques. L'un des changements qu'on a eu pour ce quinquennat, c'est l'élection d'une bonne tripotée de députés qui n'ont aucune expérience en politique et qui par conséquent enchaînent les bourdes, que ce soit chez LREM comme LFI, ce qu'ils peuvent sortir comme conneries, c'est assez impressionnant. D'ailleurs, on retrouve aussi cette inexpérience chez Macron, parfois c'est à se demander si il y a des gens pour s'occuper de sa com'.

      Je terminerai sur une note de méchanceté puisque de toute évidence Tom m'a notifié pour ça. Les gens qui ont voté Macron pour faire barrage au FN parce qu'on leur a dit de le faire à la télé, qui feront la même chose en 2022 et qui derrière enfilent leur gilet jaune et pleurent parce qu'ils peuvent pas payer une boite de p'tit lu à leur gamin, j'en suis navré pour leurs enfants qui y sont pour rien, mais leurs parents n'ont que ce qu'ils méritent.

      Quand on se tire une balle dans le pied il faut pas s'étonner de ne pas avancer.
      #TeamZeroTwo

      Message modifié 1 fois, dernière modification faite par “Dawn” ().

    • Hum, je trouve ça assez réducteur de parler du mouvement et des "vrais" gilets jaunes comme de la France des Johnny ou de a France des "très pauvres" en fait. Je suppose que tu vis en ville, Dawn ?

      Ca n'est pas tant un mouvement porté par les pauvres et ce ne sont pas forcément eux qui sont les plus nombreux. C'est surtout le fait d'avoir de plus en plus de taxes pour au final des services de plus en plus médiocres, et de se retrouver de plus en plus isolés. Ce sont aussi ceux qui essaient d'entreprendre qui se font taxer alors qu'on fait des cadeaux aux plus grands groupes. Il y a aussi le fait que beaucoup a été mis au service des grandes villes, et les gouvernements successifs ont fait, que les campagnes se retrouvent de plus en plus délaissées. Je dirai plutôt que beaucoup sont ceux qui ont travaillés toute leur vie (d'où les retraités) et d'autres issus de la classe moyenne, qui forment le gros du mouvement. Parce qu'au final, ils font des efforts, mais qu'il n'y a pas eu de retour sur investissement.
      Rajoutons à cela le mépris du gouvernement... (Macron venant du Touquet et connaissant la mentalité là bas, je ne suis pas du tout étonnée du bonhomme). Quand on entend une député dire qu'elle a du mal à joindre les deux bouts avec 5000 euros d'indemnités parlementaires, on a tout compris. Complètement déconnectés ces gens là.


      Le paradoxe en France c'est de taxer les plus modestes, et de faire des cadeaux fiscaux aux plus aisés. C'est d'enterrer les artisans, les petits entrepreneurs et de ne pas poursuivre les grands groupes qui se font des millions et des milliards en France, en donnant certes du travail, mais vu les conditions de travail et la paie, ça n'est certainement pas un cadeau.


      Ex 21/31/41/Kassio/Rigel
      Nekkar : Top 28
      HydraF : Top 38 (Fusion : 272e)
      VegaF : Top 24 (Fusion : 74e)
      XanthusF : Top 30 49.Kro

      Message modifié 1 fois, dernière modification faite par “AryaDrottningu” ().

    • l'ISF, c'est la même ! Ca fait fuir les richesses.... Les riches s'en vont, et les investisseurs potentiels iront ailleurs.
      C'est une mesure qui coûte très cher, et qui rapporte très peu.

      Ah oui la légendaire objection de l'effarouchement des riches... ça me fait un peu mal au cœur de voir des slogans pareils venir se hisser au rang de vérités générales simplement parce qu'ils ont été psalmodiés pendant un tiers de siècle sur les plateaux d'Yves Calvi ou de David Pujadas. Comme vous vous en doutez, je m'inscris totalement en faux vis à vis de cette affirmation. Dans les faits, on constate que les plus fortunés - dans le sillage des banques privées, préfèrent se tourner vers des produits financiers, plutôt que d'investir dans l'économie réelle, parce que le taux de profit y est maximal. A l'inverse, les classes moyennes et populaires procurent, par la nature de leurs consommations, un soutien à l'économie bien plus certain. Enfin d'une manière plus générale, le simple choix de confier la redistribution de la richesse collective à la bonne appréhension de quelques individus non-contrôlés - soit-disant avisés en clairvoyants par nature - plutôt que de la soumettre à la délibération démocratique m’apparaît être une ineptie et un aveuglement. Je rappelle que dans le fond, soutenir ce mode de gouvernance revient ni plus ni moins à faire l'apologie de la dictature éclairée, de la ploutocratie, donc le désaveu du principe de la démocratie. Alors soit, pourquoi pas... c'est une thèse qui se défend. Reste quand même à savoir si ceux qui tiennent ce genre de discours en ont conscience, et s'ils sont prêts à assumer des positions aussi... iconoclastes.