Gilets jaunes.

    This site uses cookies. By continuing to browse this site, you are agreeing to our Cookie Policy.

    • New

      Nono wrote:

      Néné wrote:

      Nono wrote:

      De mon point de vue, prétendre qu'une extinction de masse est en cours et "tant pis c'est la Terre qui l'a décidée" revient à être dans le déni. Il y a une différence avec les extinctions précédentes, c'est qu'une et une seule espèce en est responsable. Tu vas encore me dire que l'on est juste un accélérateur ? C'est partiellement faux, la Terre n'a jamais été contrôlée par une espèce à ce point et n'a jamais été aussi impactée.

      L'Humanité n'était pour rien dans les extinctions précédentes, tout comme les espèces de l'époques. Mais aujourd'hui elle y est pour quelque chose et ça c'est unique. On ne parle plus d’astéroïdes ou de volcans mais d'un organisme vivant.
      Toutes les extinctions ne sont pas issues d'un volcan ou d'un caillou.
      La première extinction est liée à une glaciation sans explication particulière.
      La seconde extinction, sans doute la plus intéressante ici, est liée à une variation des températures et une montée des eaux causés, sans doute, par la propagation d'espèces végétales. Les plantes ont « colonisées » la Terre ce qui a provoqué un changement de température et une hausse des océans. Ne verrais-tu pas là un parallèle ?

      Il y a donc bien eu une extinction passée, dû à une espèce particulière. On parle certes d'une autre forme de responsabilité sur la manière, mais le fond reste similaire tout comme la conséquence.

      Nono wrote:

      Le but final de l'écologie est de préserver, certes, "notre" environnement, mais pas dans le sens "laisser les hommes en haut". Le principe est de maintenir autant que se peut le nombre d'espèces en réduisant l'impact humain sur le milieu naturel. Les écologistes les plus engagés (et les plus sensés) sont d'ailleurs pour une décroissance et une diminution de notre mode de vie. Par sûr qu'ils soient ok pour sauver notre environnement donc
      Je comprends. Mais ma question était purement philosophique ; afin de survivre lui et son habitat, l'Humanité a t'elle le droit de « contrecarrer un cycle naturel » ? Quand bien même elle aurait avancé ce cycle. Parce qu'elle en a le pouvoir (pas forcement l'envie) l'Humanité peut elle jouer avec « mère nature » ?
      Edit : cette question est purement « spirituelle ». Elle se détache de l'idéologie politique de l'écologie.
      Si on repart du début, quel est le but premier d'une espèce si ce n'est se préserver ? Or on le sait, avec +5-6 degrés d'ici 50 ans, ça sera quasi-impossible. Donc je trouve normal de prendre cela en compte et d'essayer de trouver une solution. Et quand bien même la solution ne serait pas plausible, le dérèglement climatique a été entraîne par un mode de vie que tous les humains n'ont pas, et dont il est bien facile de se satisfaire si l'on occulte les 2/3 du monde qui en souffrent.

      On est bien d'accord. Mais on en revient au fait que l'écologie est donc une doctrine de préservation de l'espèce humaine avant tout. Ce n'est pas une doctrine de paix et d'amour et de communion avec la nature, juste que pour survivre, l'homme a besoin de préserver un minimum la nature, donc, on va dans ce sens.

      @thegunners

      Quand tu tapes le prolo au porte feuille, il n'a plus d'argent. Du coup, entre un billet d'avion Paris - Lyon à 9€99 et un billet TGV à 130€, son choix est rapide.

      C'est bien beau de nous dire qu'il faut changer nos habitudes et que la planète est dans un piteuse état parce que j'ai pris l'avion et que je n'ai pas mis la bouteille d'eau dans la poubelle jaune, mais c'est l'État qui est responsable de l'abandon du réseau ferré et des explosions des tarifs. Et ça n'ira pas en s'arrangeant. Tout comme il sera responsable de l'explosion des prix d'EDF et la probable arrivée de concurrent qui seront beaucoup moins regardant sur l'énergie verte. Le double discours ça ne fonctionne que dans la théorie. Actuellement, j'attends encore la pratique.

      Sinon concernant la justice de notre pays que tu défends comme impartiale, que penses tu de l'enquête sur le citoyen ayant renversé des Gilets Jaunes proche de Rouen en février ? Pour rappel, ce monsieur, fonctionnaire de gendarmerie, a renversé en dehors de son service, quatre citoyens, puis, a pris la fuite avant de se rendre. L'enquête est toujours en cours. C'est étrange, il y a quelques jours, à Lorient, ça n'a pas pris autant de temps pour inculper un chauffard qui lui, ne s'est pas rendu ::smile:: Je précise que cette longueur anormale n'est pas une conclusion de ma part, mais de l'avocate des victimes qui attend encore, les conclusions.

      Edit :

      Sinon dans la catégorie nos élus sont des crevures ; Manuel Valls qui serait pressenti pour reprendre les Affaires étrangères Espagnol. Ca ne poserait pas un GROS souci d'éthique et de sécurité qu'un ex Premier Ministre devienne membre d'un autre gouvernement ? Je sais pas, on a tendance à nous faire chier sur la sécurité ces derniers temps ...
    • New

      Néné wrote:

      Sinon dans la catégorie nos élus sont des crevures ; Manuel Valls qui serait pressenti pour reprendre les Affaires étrangères Espagnol. Ca ne poserait pas un GROS souci d'éthique et de sécurité qu'un ex Premier Ministre devienne membre d'un autre gouvernement ? Je sais pas, on a tendance à nous faire chier sur la sécurité ces derniers temps ...
      C'est vrai que quand je l'ai lu, ça m'a fait rire, mais j'ai absolument pas pensé à l'aspect ethique et sécuritaire.

      Bon... Pour le moment, c'est loin d'être fait.
      Notamment parce que le premier ministre a peur d'être éclipsé au profit de Valls , qui "serait" connu comme un poids lourds de la politique (Visiblement, ils seraient reconnus pour ça partout sauf en France, c'est dommage, c'est là qu'il a bossé :D )
      #TeamZeroTwo
    • New

      Poids lourd ne signifie pas compétent. Il a été Chef du Gouvernement français, il a donc obligatoirement beaucoup de contact en Europe.

      Par contre les Socialistes Espagnols seraient vraiment débiles de le prendre. Ou alors, ils ne se sont absolument pas renseigné sur son idéologie :D
    • New

      Néné wrote:

      Sinon dans la catégorie nos élus sont des crevures ; Manuel Valls qui serait pressenti pour reprendre les Affaires étrangères Espagnol. Ca ne poserait pas un GROS souci d'éthique et de sécurité qu'un ex Premier Ministre devienne membre d'un autre gouvernement ? Je sais pas, on a tendance à nous faire chier sur la sécurité ces derniers temps ...

      Depuis Benalla ce n'est visiblement plus un problème. :D
      #TeamZeroTwo
    • New

      D'ailleurs, sur l'équité, on en aurait une nouvelle (A prendre avec des pincettes, c'est Médiapart hein)

      Un proche d'E.Philippe aurait été placé en garde à vue pour une altercation ("violence volontaire") avec un policier en civil en Seine-Maritime, du nom de Khalid B. (cc @Dawn ).


      Khalid a alors expliqué qu'il avait la fonction de conseiller diplomate et comm auprès du Premier ministre, selon le procureur de la République, en insistant sur le fait qu'il devait participer à la visite de D. Medvedev, hier, au Havre... Ils ont alors considéré de lke remettre en liberté le lundi matin, seulement quelques heures après son altercation et donc, sa mise en garde à vue ... Ca pose déjà quelques problèmes d'équité, mais le plus drôle reste à venir :

      Les services d'Édouard Philippe ont ensuite assuré que "cette personne n'a absolument aucune fonction au cabinet" et n'a pas participé "de près ou de loin" à la visite de Medvedev. En revanche, ils ont confirmé que notre premier ministre et cet homme se connaissaient.



      Néanmoins, le service régional de police judiciaire (SRPJ) de Rouen a été saisi lundi matin par le procureur de la République, pour vérifier au plus vite les circonstances de cette remise en liberté et Khalid devrait être prochainement entendu.

      Mais cette histoire est tout de même assez cocace. Ils n'ont même pas pensé à vérifier avant de le libérer. Soit la police a vérifié seulement après sa libération, soit c'est Médiapart qui s'en est chargé.

      Sympa.
      #TeamZeroTwo