Pinned Elections Européennes 23 au 26 mai 2019

    This site uses cookies. By continuing to browse this site, you are agreeing to our Cookie Policy.

    • Néné wrote:

      Nous avons déjà élu, que ce soit au plan national ou européen, des hommes pour leurs programmes, avec une légitimité, et pourtant, ils n'ont rien fait. Je peux reprendre l'exemple du glyphosate, Macron avait promis son interdiction, puis, revenant sur cette promesse, il a parlé d'une interdiction dans les trois ans et enfin, en Janvier 2018, il a dit que la France n'interdira pas le glyphosate d'ici 2021. On peut discuter des raisons de cet échec, mais, nous l'avions élu aussi là dessus, il se targue d'être légitime par l'election donc il se fiche de l'absentions durant celle-ci, et de toute façon, globalement sur cette question, il avait le soutien de la population, mais, le pouvoir financier aura toujours plus de poids que la masse populaire.
      Et malheureusement, des exemples de ce type, il y en a tellement avec des explications différentes ...

      Macron s'était engagé à mette en place l'obligation d'un casier vierge pour être député lors des élections présidentielles... Puis, quand il est arrivé au pouvoir, le gouvernement a jugé qu'il y avait un problème d’inconstitutionnalité :D

      La majorité s'était appuyé sur un amendement de Richard Ferrand, qui était à l'époque visé par une enquête d'abus de confiance .... Sympathique ;D

      Ils ont préféré renforcer l'atteinte à la probité au lieu de tout le reste... On rappelle la députée LREM qui est interdit de diriger une entreprise pour "des fautes de gestion", mais qui a le droit d'être député ? :D

      On est loin des engagements de départ


      D'ailleurs, j'imagine que c'est le même fonctionnement pour les députés européens ;D ?
      #TeamZeroTwo
    • thegunners wrote:

      Du coup @cdt adamar, tu comptes voter pour le partis animaliste?

      Tu peux mettre leur programme ici?
      il n'y a pas grand chose a dire sur ce parti sinon qu'il défend uniquement la cause animale. rien sur l'écologie, l'humain, la planète,... mais son but est bien défini et assumé.

      --> "La stratégie d’un parti monothématique axé sur la place accordée aux
      animaux au sein de notre société prend ici pleinement son sens : chaque
      voix donnée au Parti animaliste l’est, sans ambiguïté, uniquement pour
      faire avancer la cause des animaux.
      Par conséquent, ce vote est utile, car il conforte le mouvement en
      faveur de la cause animale. Il contribue à imposer la question du sort
      réservé aux animaux comme un sujet dont l’ensemble de la société et des
      décideurs politiques doivent s’emparer sans délai et en faveur de
      laquelle ils doivent agir significativement."

      pour le reste ,ils s'en battent les roustons,donc je ne suis pas certain de voter aux élections européennes juste pour une seule idée.
      mieux vaut adhérer dans ce cas à L214.



    • Néné wrote:

      les mettre au Nord permettrait de baisser naturellement la température, toutefois, il est plus compliqué de faire tourner du panneau solaire là haut.
      mais on produit plus de deut ::redface::

      [21:08:13] Naystar: pacifiste sur un jeu de guerre ?
      [21:08:30] Naystar: c'est comme oui oui dans un porno, c'est pas possible


      Chorizo :

      Nop xd
      T es un génie ouai
    • liberation.fr/amphtml/planete/…sinerais-l-europe_1727176

      Un exemple de la partialité/liberté de la presse. Cet article est une commande, c'est frappant. La glorification de sa pièce en devient malaisant au fil de l'article ::perverted:: On repassera sur le fait que le spectacle est un vrai échec, réunissant quelques dizaines de spectateurs ::biggrin::

      Sinon, à côté de ça, la Ministre du travail a autorisê le licensiement de syndicalistes et délégués du personnel chez Whirpool en contradiction avec la décision de l'inspection du travail. Voilà la saine concurence que nous vante Macron avec l'UE actuelle.

      En parlant de lui, là, @thegunners tu ne peux plus nier son parti pris et sa participation à la campagne electorale. Il a quitté son costume de Président de la République pour celui de Président du parti LREM. Et après ça vient faire des discours sur l'éthique de la fonction Présidentielle et la necessité de prendre de la hauteur ::perverted::
    • @Néné, non effectivement je ne nie pas que depuis quelques jours Macron c'est impliqué dans la campagne européenne. Et donc?
      Concernant le "discours sur la fonction présidentielle", quand il prend trop de hauteur comme tu dis, on dis qu'il est jupitérien, là il ne fait que soutenir la liste qui correspond le mieux a ces valeurs et il se fait critiquer aussi là-dessus ?

      Et je vois pas le rapport entre le licenciement d'employé chez Whirlpool et l'UE ?

      Sinon concernant la pièce de théâtre de BHL j'ai rien a dire dessus je savais même pas qu'il était en tournée alors..

      @Tomlora, le "retrait" de Loiseau je le vois pas a la télé ou a la radio, c'était mardi soir, si je me souviens bien ou elle était en débat avec bardella sur BFM.


      Et mercredi soir, il y avait un débat organisé entre les prétendants à la présidence de la commission européenne.
      mobile.francetvinfo.fr/electio…r-timmermans_3443283.html



      .
    • thegunners wrote:

      @Néné, non effectivement je ne nie pas que depuis quelques jours Macron c'est impliqué dans la campagne européenne. Et donc?


      C'est juste que tu me disais qu'il participait pas activement à la campagne dans le sujet GJ :D

      thegunners wrote:

      Concernant le "discours sur la fonction présidentielle", quand il prend trop de hauteur comme tu dis, on dis qu'il est jupitérien, là il ne fait que soutenir la liste qui correspond le mieux a ces valeurs et il se fait critiquer aussi là-dessus ?


      C'est lui même qui prêche cette hauteur. Un Président de la République n'est pas un président de parti. D'ailleurs, il doit démissionner de son parti après l'élection. Pourquoi ? Parce qu'il représente l'ensemble des français, pas ses électeurs. Ses valeurs ne sont pas prioritaire sur les valeurs de la France. C'est ça la posture d'un chef de l'État, le costume du Président au dessus des partis, la fonction voulu par De Gaulle, et c'est ça que Macron défendait tout au long de sa campagne. Visiblement aujourd'hui, il a changé d'avis.

      thegunners wrote:

      Et je vois pas le rapport entre le licenciement d'employé chez Whirlpool et l'UE ?


      Whirlpool ferme ses usines en France (rentable) pour délocaliser en Pologne, là où la main d'œuvre est moins cher. C'est la compétitivité au sein de l'UE défendu par Macron.

      Ah et quand je dis que c'est rentable, ça ne vient pas de moi mais de l'inspection du travail qui ne voyait aucune raison économique pour licencier les salariés protégés. Visiblement la Ministre du Travail avait une autre vision.

      thegunners wrote:

      Sinon concernant la pièce de théâtre de BHL j'ai rien a dire dessus je savais même pas qu'il était en tournée alors..


      Sa tournée fait un flop assez monumental, mais, la presse française est unanime sur les louanges. Normal puisqu'après tout, l'ensemble des patrons de presse ont investi massivement dans cette tournée :D Nous allons même avoir un reportage sur les coulisses de cette tournée, reportage financé par l'argent public puisque France Télévision a alloué des subventions et plus litiguex, le conseil d'Arte a décidé d'allouer également des subventions, conseil présidé par ... BHL. On est jamais mieux servi que par soit même :D
    • New

      Je n'avais pas vu les affiches avec Macron ;D

      Il a clairement quitté la fonction présidentielle pour prendre la fonction de chef de parti là. D'ailleurs, il fait même des interviews pour la liste LREM, mais, sans que ça soit compté dans le temps de parole, et, avec les moyens de l'État. Je veux bien que les déplacements dans le cadre de sa fonction présidentielle soit litigieux à ce sujet, mais là, ça enfreint toutes les règles de l'égalité du scrutin. Il se rêve en président de la république et chef de parti ? Ca fait un peu République à parti dominant là.

      Mais analysons le fond des interviews. Il voit de la connivence entre le Rassemblement National et l'étranger ? Ils ne s'en cachent pas, et le lobby est autorisé en Europe, défendu par son groupe au Parlement. De plus, dire ça quand dans son entourage très proche (Benalla) il y a des soupçons de corruption Russe, c'est un peu osé. Je retiens aussi sa volonté sur la taxe kerozène étendue à l'Europe. Blague de mauvais goût ou foutage de gueule ? Ca fait 3 ans qu'il nous explique qu'il ne faut pas taxer le kerozène, que ça sert à rien parce que l'aviation ne pollue quasiment pas, et là, une élection, et pouf, changement de cap. A force, ça va vraiment finir par se voir ;D

      S'il perd l'élection, est-ce qu'il pourrait faire comme De Gaulle et se barrer ? :O
    • New

      Néné wrote:

      Je n'avais pas vu les affiches avec Macron ;D

      Il a clairement quitté la fonction présidentielle pour prendre la fonction de chef de parti là. D'ailleurs, il fait même des interviews pour la liste LREM, mais, sans que ça soit compté dans le temps de parole, et, avec les moyens de l'État. Je veux bien que les déplacements dans le cadre de sa fonction présidentielle soit litigieux à ce sujet, mais là, ça enfreint toutes les règles de l'égalité du scrutin. Il se rêve en président de la république et chef de parti ? Ca fait un peu République à parti dominant là.
      Ouais, il les a convoqués lui-même à l'Elysée, où ils voulaient faire une interview collective avec 9 médias régionaux.
      Mais deux médias, à savoir Le Télégramme et La Voix du Nord, ont refusé de publier ses interviews....

      Les raisons ?

      Ils avaient peur que cela déséquilibre le traitement des listes, à cinq jour du scrutin, notamment via l'engagement soudain et fort du président


      En revanche, c'est l'autre raison qui m'interpelle :

      : les relectures trop poussées des dirigeants politiques dans ce type d'exercice : "On s'est engagés auprès de nos lecteurs à ne plus permettre les relectures par les hommes et femmes politiques", a fait valoir Gabriel d'Harcourt. "On a à plusieurs reprises identifié des dérives dans ces pratiques-là. [...] La relecture va tellement loin qu'on finit par s'éloigner du contenu de l'interview telle qu'elle était au départ."
      C'est une interview un peu collective qui fait l'objet d'une relecture par l'Elysée. Nous on s'est engagés il y a quelques mois auprès de nos lecteurs à ne plus permettre les relectures par les hommes et femmes politiques. Par souci de cohérence on a préféré ne pas y répondre favorablement. Il n'y a pas de raison qu'on fasse une exception pour le président de la République. On a préféré rester en retrait.
      Les propos des interviews ne sont pas relus chez nous. C'est une décision qu'on a prise simplement par cohérence vis-à-vis de nos lecteurs, on doit s'y tenir.

      D'ailleurs, on peut aussi noter que l'inverse a eu lieu.
      En effet, en Janvier 2018, Macron a refusé une interview à la Voix du Nord quand ils lui ont expliqué que la relecture ne serait pas autorisée, car contraire à leurs principes. C'est rigolo x.D .






      Maintenant, de manière plus générale... Que Macron y participe, ne me choque pas... C'est son parti, et il parle d'Europe quasiment toutes les semaines. (A la limite, si on l'invitait dans les débats télé, là, ça me poserait un gros soucis :D ).
      Même si c'est hallucinant que ces interventions ne soient pas décomptés et qu'il s'est visiblement découvert un côté social depuis 2 jours x.D x.D

      Mais en soi, ce que ça traduit, c'est l'échec de N.Loiseau, et leur peur que le RN finisse devant.
      Mais son échec était prévu dès le départ : Rien que dans sa façon d'annoncer sa candidature.... Et elle n'a pas la carrure, ni le discours, pour rassembler autour d'elle.
      Tous les sondages aujourd'hui les mettent derrière le RN, mais avec un taux d'abstention record ...


      Et ça va surtout les décrédibiliser, puisque depuis le début de la campagne, ils tournent quasiment 3/4 de leurs discours sur une responsabilité à freiner le RN....
      Les deux ont en plus un certain égo, et je ne suis pas sur qu'ils apprécieront d'être dans l'échec.


      Néné wrote:

      S'il perd l'élection, est-ce qu'il pourrait faire comme De Gaulle et se barrer ?
      Ils arrivent déjà pas à se séparer de Castaner, alors .... :bigeyes:
      #TeamZeroTwo
    • New

      La relecture de l'Élysée ou Matignon c'est fréquent et de tout temps. Quand tu interview le Président français, les questions sont soit fournies par l'Elysée, soit données à l'avance aux conseillers. Nous ne sommes pas aux Etats-Unis où un journaliste lève la main et pose une question sans préparation, nous nous sommes dans la conférence maitrisée, le spectacle. A aucun moment tu ne surprend un Président avec une question non prévue. Macron l'avait d'ailleurs rapellé en disant à un journaliste que ce n'était pas à lui (au journaliste) de décider des questions.

      La Voix du Nord refuse désormais les relectures parce qu'il me semble que c'était eux, qui avait subit une relecture de Matignon après une interview de la Ministre des transports et le papier était devenu tellement incohérent, il y avait eu tellement de correction par le cabinet du Premier Ministre, que l'article n'avait plus aucun sens ;D


      Edit : nouvelobs.com/en-direct/a-chau…-ministre-transports.html

      C'était les Echos, mais je me demande si la Voix du Nord n'était pas avec.
    • New

      Néné wrote:

      C'est juste que tu me disais qu'il participait pas activement à la campagne dans le sujet GJ
      Bah au moment ou je l'avais dit c'était le cas.



      Néné wrote:

      Parce qu'il représente l'ensemble des français, pas ses électeurs. Ses valeurs ne sont pas prioritaire sur les valeurs de la France.
      Du coup c'est quoi les valeurs de la liste Renaissance qui irait à l'encontre des valeurs de la France ? Si pour lui cette liste représente le mieux les valeurs de la France ou est le problème?
      Ou alors, quand un député (qui dans la constitution représente l'ensemble des français, pas seulement ceux de sa circonscription) soutiens tel ou tel liste, ou partis il sort de sa fonction parce que certains français qu'il représente ne sont pas d'accords.

      Néné wrote:

      C'est ça la posture d'un chef de l'État, le costume du Président au dessus des partis, la fonction voulu par De Gaulle
      Bah De Gaulle il a le droit d'avoir son avis sur ce que devait être la fonction présidentielle, c'est pas pour autant que tout le monde doit avoir le même et que ce que voulait De Gaulle était la meilleure chose possible. Et c'est pas parce que sur certains points Macron dit qu'il rejoint De Gaulle que c'est valable pour tout.
      Et puis bon, aujourd'hui se dire gaulliste c'est juste politique, ça fait plaisir au français et ça coûte rien.

      Après on peut parler du rôle que doit avoir le Président dans un autre sujet, mais là on va faire du hors-sujet si on continue.


      Néné wrote:

      Whirlpool ferme ses usines en France (rentable) pour délocaliser en Pologne, là où la main d'œuvre est moins cher.
      Du coup c'est encore plus rentable d'aller en Pologne.. Bah voilà, une entreprise c'est pas là pour faire du social. Mais pour faire des bénéfice.
      Et les délocalisations existe même sans UE. C'est pas la faute de l'UE, ou de Macron. C'est aux contraires la faute au faits que le monde est divisé en une multitude d'Etats qui ont des règles différentes, qui permettes justement de faire jouer la concurrences entres les différents pays sur différents niveaux.

      L'UE au contraire a pour but de réduire l'écart entres les pays membres. Donc à réduire cette concurrences des coûts du travail. Les pays de l'Est de l'UE aujourd'hui moins avancé que ceux de l'Ouest, rattrapent leur retards grâces aux aides au développement de l'UE, pour rattraper leur retard social et économique. (ça m'énerve j'arrive pas à retrouver où j'ai vus une animation qui montrait le retard rattrapé par les pays de l'est.. Quand j'aurais retrouvé j'édit)



      Tomlora wrote:

      Elle n'est même pas sur l'affiche LREM pour les européennes...
      C'est faux. L'affiche officielle il y a Loiseau et les colistiers dessus. C'est sur une des 10 autres affiches non-officielle de campagnes que Macron apparaît, en tant que soutiens vus qu'il les soutiens.






      Néné wrote:

      S'il perd l'élection, est-ce qu'il pourrait faire comme De Gaulle et se barrer ?
      Bah De Gaulle a pas perdus d'élection pour commencer. Deuxièmement à moins qu'une liste face plus de 50% dimanche, il ne peut pas y avoir de "vainqueur", c'est une élection en 1 tour à la proportionnelle, ça veut dire que même si tu fais 20% ou 25% des voix, tu a 80% ou 75% des votants qui ont voté pour quelqu'un d'autre. Sa n'a rien avoir avoir avec le 2nd tours de la présidentielle, ou un référendum.
      De plus, c'est une élections européenne du coup tirer des conclusion d'un résultat qui ne représentera finalement qu'une fraction de l'ensemble ça n'a pas de sens. Si demain le groupe dans lequel compte siéger les députées de la liste renaissance compte moins d'une centaine de député (vus que c'est leur objectifs apparemment) là tu pourras si tu veux dire que c'est un échec.

      Néné wrote:

      Il a clairement quitté la fonction présidentielle pour prendre la fonction de chef de parti là.
      Encore une fois, en quoi défendre le projet qu'il a pour l'Europe est le France c'est sortir de sa fonction? Il a été élu aussi pour son engagement européen, c'es normal qu'il s'engage donc derrière la liste qui correspond à son projet.

      Tomlora wrote:

      Même si c'est hallucinant que ces interventions ne soient pas décomptés
      Les interventions audiovisuel de Macron en liens avec les élections sont décompté par le CSA, faut pas croire que c'est freestyle.
      Mais pour la presse écrite, il n'y a pas de réglementation pour qui que se soit. Du coup que se soit Macron, Le Pen, Mélanchon, ou n'importe qui d'autre qui ferait une interview c'est pas décompté.

      Néné wrote:

      Ca fait 3 ans qu'il nous explique qu'il ne faut pas taxer le kerozène, que ça sert à rien parce que l'aviation ne pollue quasiment pas, et là, une élection, et pouf, changement de cap. A force, ça va vraiment finir par se voir
      Moi concernant les taxes sur le kérosène, j'ai juste entendu que taxer juste en France ça sert à rien, sa va taxer Air France et c'est tout, les autres compagnies feront leur plein ailleurs, au Pays-Bas ou en Angleterre. Donc cette taxe, tous comme celle sur les portes-conteneurs, si elle est mise en place au niveau national, bah les bateaux iront en Belgique ou P-B et le reste du trajet se fera en camion. L'échelle national à ce niveau là ne sert à rien. C'est une vision européenne (ou mondiale) qui peut servir à quelque chose.
      De plus, le transport aérien représente une infime partie des émissions de GES émise par les transports. Loin derrière les camions ou les voitures qui représente près de 75% des émissions liée aux transports. Ce qui veut pas dire qu'il faut pas le taxer plus éventuellement, mais que c'est surement pas la priorité pour réduire les émissions, par contre réduire celle liés aux voitures/camions ça peut-être plus facile et intéressant à faire.



      Sinon, il y avait hier soir 2 débats entres les différents candidats. et au final j'arrive toujours pas à comprendre à quoi sa sert se genre de débat. Surtout celui entre les candidats qui sont les plus hauts dans les sondages, ils disent rien. Pour l'autre débat ça permet certains qu'on entends jamais (et qu'on a plus envie de rentendre après aussi pour certains).
    • New

      thegunners wrote:

      Bah au moment ou je l'avais dit c'était le cas.

      Il l'était, la preuve. Mais peut être que c'était trop subtil pour toi ? C'est comme Sarkozy qui faisait des meeting pour l'élection présidentielle mais sans être candidat ... ::perverted::

      thegunners wrote:

      Du coup c'est quoi les valeurs de la liste Renaissance qui irait à l'encontre des valeurs de la France ? Si pour lui cette liste représente le mieux les valeurs de la France ou est le problème?
      Ou alors, quand un député (qui dans la constitution représente l'ensemble des français, pas seulement ceux de sa circonscription) soutiens tel ou tel liste, ou partis il sort de sa fonction parce que certains français qu'il représente ne sont pas d'accords.

      Un député représente sa circonscription. Un président de la République représente les Français. Il le martèle bien assez. Et les Français c'est les électeurs de LREM, mais aussi les électeurs du RN, de la LFI, les abstentionnistes ... Pourquoi on dit qu'un président est au dessus des partis d'après toi ?

      Et, pour revenir à ton exemple de député, une directive comme celle de LREM qui dit qu'il ne faut pas voter un texte en dehors de ce que propose la majorité, quand bien même celui-ci serait favorable est contraire à la France. C'est d'ailleurs le problème de la politique française depuis 70 ans ; nous faisons de la politique politicienne, c'est à dire de la politique pour des politiques et non pour la France ou les Français.

      thegunners wrote:

      Bah De Gaulle il a le droit d'avoir son avis sur ce que devait être la fonction présidentielle, c'est pas pour autant que tout le monde doit avoir le même et que ce que voulait De Gaulle était la meilleure chose possible. Et c'est pas parce que sur certains points Macron dit qu'il rejoint De Gaulle que c'est valable pour tout.
      Et puis bon, aujourd'hui se dire gaulliste c'est juste politique, ça fait plaisir au français et ça coûte rien.

      Après on peut parler du rôle que doit avoir le Président dans un autre sujet, mais là on va faire du hors-sujet si on continue.

      Il ne rejoint pas De Gaulle sur certains points mais sur sa vision et sa stature de chef d'État, donc on rentre clairement dans la question du chef de parti/président de la République.

      thegunners wrote:

      Du coup c'est encore plus rentable d'aller en Pologne.. Bah voilà, une entreprise c'est pas là pour faire du social. Mais pour faire des bénéfice.
      Et les délocalisations existe même sans UE. C'est pas la faute de l'UE, ou de Macron. C'est aux contraires la faute au faits que le monde est divisé en une multitude d'Etats qui ont des règles différentes, qui permettes justement de faire jouer la concurrences entres les différents pays sur différents niveaux.

      L'UE au contraire a pour but de réduire l'écart entres les pays membres. Donc à réduire cette concurrences des coûts du travail. Les pays de l'Est de l'UE aujourd'hui moins avancé que ceux de l'Ouest, rattrapent leur retards grâces aux aides au développement de l'UE, pour rattraper leur retard social et économique. (ça m'énerve j'arrive pas à retrouver où j'ai vus une animation qui montrait le retard rattrapé par les pays de l'est.. Quand j'aurais retrouvé j'édit)

      Une entreprise c'est là pour faire du bénéfice ? Ah, tu as changé de discours vis à vis de Total du coup ? :D

      Et les délocalisations touchent massivement l'Union Européenne parce que celle-ci refuse de protéger son marché intérieur. Elle a également facilité les délocalisation au sein de l'Union sous le prétexte d'une pseudo compétitivité.


      thegunners wrote:

      Bah De Gaulle a pas perdus d'élection pour commencer. Deuxièmement à moins qu'une liste face plus de 50% dimanche, il ne peut pas y avoir de "vainqueur", c'est une élection en 1 tour à la proportionnelle, ça veut dire que même si tu fais 20% ou 25% des voix, tu a 80% ou 75% des votants qui ont voté pour quelqu'un d'autre. Sa n'a rien avoir avoir avec le 2nd tours de la présidentielle, ou un référendum.
      De plus, c'est une élections européenne du coup tirer des conclusion d'un résultat qui ne représentera finalement qu'une fraction de l'ensemble ça n'a pas de sens. Si demain le groupe dans lequel compte siéger les députées de la liste renaissance compte moins d'une centaine de député (vus que c'est leur objectifs apparemment) là tu pourras si tu veux dire que c'est un échec.

      C'est marrant cette analyse. Dimanche si LREM est en tête, on nous criera que les Français sont en faveur de Macron, s'ils arrivent en second, on dira que le scrutin Européen, finalement, on en a rien a foutre :D

      Et sinon, je n'ai jamais dit que De Gaulle avait perdu une élection. J'ai demandé si Macron, tout comme De Gaulle, pouvait se barrer si défaite il y avait. Tu interprètes beaucoup.

      thegunners wrote:

      Encore une fois, en quoi défendre le projet qu'il a pour l'Europe est le France c'est sortir de sa fonction? Il a été élu aussi pour son engagement européen, c'es normal qu'il s'engage donc derrière la liste qui correspond à son projet.

      Il doit s'engager pour les Français pas pour ses valeurs personnelles. C'est la définition même d'un élu du peuple en fait. Tu sais, le fameux gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple.

      thegunners wrote:

      Moi concernant les taxes sur le kérosène, j'ai juste entendu que taxer juste en France ça sert à rien, sa va taxer Air France et c'est tout, les autres compagnies feront leur plein ailleurs, au Pays-Bas ou en Angleterre. Donc cette taxe, tous comme celle sur les portes-conteneurs, si elle est mise en place au niveau national, bah les bateaux iront en Belgique ou P-B et le reste du trajet se fera en camion. L'échelle national à ce niveau là ne sert à rien. C'est une vision européenne (ou mondiale) qui peut servir à quelque chose.
      De plus, le transport aérien représente une infime partie des émissions de GES émise par les transports. Loin derrière les camions ou les voitures qui représente près de 75% des émissions liée aux transports. Ce qui veut pas dire qu'il faut pas le taxer plus éventuellement, mais que c'est surement pas la priorité pour réduire les émissions, par contre réduire celle liés aux voitures/camions ça peut-être plus facile et intéressant à faire.

      Dans la même logique ; taxer les français ça sert à rien, ils feront leur plein ailleurs.

      Et non, l'argument avancé par le Gouvernement était clairement que l'aviation ne représentait rien dans la pollution de l'air, c'était un impact marginal.