Ligue 1 [19/20]---[CdF]---[CdL]---[Transferts]

  • Je mettrais Bordeaux à part car ils ont un entraîneur qui change vraiment les choses. C'est plus la qualité des joueurs en elle-même qui n'est pas suffisante.

    De plus, dans beaucoup de club Sousa aurait déjà été viré et donc on peut féliciter Bordeaux pour ce choix car les joueurs ont mis du temps à comprendre ce que voulait le portugais.


    Pour l'OM, ça va être très délicat oui. Le plan des dirigeants est la qualif en C1 + la vente de 3-4 joueurs (Stroot évidemment, mais aussi Sanson/Thauvin qui ont de belles valeurs marchandes) pour équilibrer tout ca. Le but n'est pas de passer les poules, mais de pouvoir commencer à pérenniser une forme de projet plus viable avec des qualifications européennes régulières. Un peu comme Lille, c'est trop frais pour qu'on espère passer les poules. Un reversement en C3 serait déjà un exploit.


    Votre plus gros problème c'est la taille de votre effectif. Vendre tout en se reforçant quantitativement ça ne va pas être simple. Et quelques soient tes objectifs réels, la ldc reste très énergivore.

    Tu sais très bien que ce n'est pas possible. Certains clubs font avec leurs armes et leurs niveaux. Je suis clairement d'accord pour dire que c'est vilain mais contre des grosses écuries il ne faut pas s'étonner de voir des bus devant le but ou des équipes jouant en 5 4 1...


    Il y a donc 30 matchs par an où cette excuse ne marche pas.

  • Votre plus gros problème c'est la taille de votre effectif. Vendre tout en se reforçant quantitativement ça ne va pas être simple. Et quelques soient tes objectifs réels, la ldc reste très énergivore.

    Le souci c'est qu'au-delà de la taille de l'effectif, le salaire des joueurs pose un énorme problème. Ils ne veulent pas partir car aucun club ne peut les paiera autant. Sertic c'est 250k/mois, Stroot 500, etc.

    Il va falloir vendre tous ces mecs-là, plus nos bons jeunes joueurs Sanson/Thauvin, pour recruter plus de joueurs, mais avec un potentiel plus faible et un salaire plus faible. Zubi va avoir du boulot, à lui d'activer les réseaux comme il a plutôt su le faire lors du dernier mercato.


    Tu sais très bien que ce n'est pas possible. Certains clubs font avec leurs armes et leurs niveaux. Je suis clairement d'accord pour dire que c'est vilain mais contre des grosses écuries il ne faut pas s'étonner de voir des bus devant le but ou des équipes jouant en 5 4 1...

    Regarde Brest qui joue avec leur budget. Angers qui cette année propose du jeu.

    A côté tu as Toulouse, une équipe entraînée par des mecs sans idée, partant du principe "qu'on va déjà essayer de bien défendre". Regarde leur effectif et dis-moi qu'il est vraiment inférieur aux deux clubs que je viens de te citer.

  • Le truc c'est aussi qu'à partir du moment où tu dis: "on peut pas faire de beau jeu, on est obligé de mettre le bus, on n'a pas les moyens..." tu te déresponsabilises complètement, t'es plus obligé de rien et donc tu proposes un spectacle de merde à tes supporters.

  • Le truc c'est aussi qu'à partir du moment où tu dis: "on peut pas faire de beau jeu, on est obligé de mettre le bus, on n'a pas les moyens..." tu te déresponsabilises complètement, t'es plus obligé de rien et donc tu proposes un spectacle de merde à tes supporters.


    Et tu te fais violer en Coupe d'Europe.

  • Je penses que c'est surtout dû au modèle économique de nos petits club et club moyens.

    Clairement pour beaucoup de club, surtout les plus modeste, être en L1 est un bon business, trading de joueurs, formation de talents, droits télé... si tu arrive a te maintenir et à faire partie du décor, tu fait de l'argent.

    Toulouse, Guingamp, Auxerre, Montpellier et tant d'autres, on bien fait tourner la boutique (même si ça reste un secteur de passionné ou de propriétaire en quête de notoriété, l'un n’empêche pas l'autre)


    Partant de ce principe et si l'on accepte un deuxième principe plus footballistique qui est: il est plus facile de faire une équipe défensive qui tien la route (assez pour se maintenir dans la durée) qu'une équipe qui joue au ballon.

    Alors on comprend vite que l’intérêt de ces clubs est de nommer des entraîneur Français (R.Girard, J.Fernandez, F.Antonetti, Courbis, Baup etc...) à la méthode rodé et peu spectaculaire mais qui te garantissent un maintien sans trop de difficultés. Ne reste plus pour le club que d'intégrer quelques jeunes offensif, des bon joueurs africains talentueux, pour t'assurer une plus-valu garantie.

    Et à contrario les équipe qui jouent un football un peu plus spectaculaire, font le yo-yo entre L1 et L2 (Troyes, Metz, Sochaux, Caen).


    Je me trompe peut être mais si j'étais président d'un club moyen, c'est ce que je ferais

  • C'est triste à dire mais je pense que tu as raison et Toulouse cité plus haut en est le parfait exemple, pendant combien d'année ont il survécu grace à Ben Yedder ou Gignac avant lui? ça doit bien faire 10 ans que c'est le cas et rien ne change...

  • C'est triste à dire mais je pense que tu as raison et Toulouse cité plus haut en est le parfait exemple, pendant combien d'année ont il survécu grace à Ben Yedder ou Gignac avant lui? ça doit bien faire 10 ans que c'est le cas et rien ne change...

    Et Sadran est bien plus riche maintenant que quand il a acheté le TFC, alors certes ce n'est pas que grâce au foot, mais ça lui a ouvert beaucoup de porte.

  • c'est vrai qu'elle est lunaire la décision sur le troisième but.
    Slimani profite LARGEMENT de sa position de hors-jeu initiale, si il arrive à avoir le ballon en premier c'est justement parce qu’il est hors-jeu.

    D'ailleurs l'arbitre qui ne va pas vérifier à l'écran et qui se contente d'une petite voix dans l'oreillette c'est hallucinant, pour une décision aussi importante...

    tfaçon la VAR c'est le pif absolu des fois c'est utilisé pour des actions qui sont tellement évidente que même un aveugle la siffle et d'autres fois ça accepte des buts alors tu vois pas le ballon dedans -.-

    0jkp.png

    Quote

    [21:08:13] Naystar: pacifiste sur un jeu de guerre ?
    [21:08:30] Naystar: c'est comme oui oui dans un porno, c'est pas possible



    Chorizo :

    Nop xd
    T es un génie ouai

  • T'as fait un bon résumé Duff !


    Parfois certaines équipes jouent derrière quasiment toute une saison pour se maintenir et ça fonctionne. Après on est d'accord que c'est triste à voir jouer.


    Bon 3 matchs de L1 ce soir avec quelques absences côté Paris. Cavani,Meunier,Bernat et Marquinhos.


  • 1) Quels sont les chiffres ? Parce que je doute que beaucoup de clubs gagnent de l'argent.

    2) Pourquoi le problème n'est-il pas présent (ou moins en tout cas) chez nos voisins ?

  • 1) Quels sont les chiffres ? Parce que je doute que beaucoup de clubs gagnent de l'argent.

    2) Pourquoi le problème n'est-il pas présent (ou moins en tout cas) chez nos voisins ?

    1) j'en ai pas sous la main et pas trop le temps de chercher ce soir mais j'aimerais bien trouvé des chiffres, je vais essayer.

    2) des suppositions encore une fois mais:

    - profile des joueurs composant majoritairement le championnat, comme une META (Most effectiv Tactic Actually) qui serait propre à chaque championnat et qui influerait sur nos décision et nos habitudes.

    - un savoir faire français ? serions nous meilleurs dans les équipe tactiquement défensive ? pouvons nous corroborer ça avec notre Equipe de France ?

    - une exigence des supporter moins prononcé pour le jeu et plus sur les résultats qu'ailleurs ? (les supp de l'Atletic Bilbao accepteraient-ils Antonetti comme entraîneur dans leur club ?)



    EDIT: bon finalement j'ai trouvé rapidement.

    Pour se faire une idée des bilan net de chaque club: http://www.footmercato.net/fla…ubs-de-l1-devoiles_249863

    Le Bilan détaillé pour chaque club (mais j'avoue que j'ai du mal a le lire, je ne comprend pas où on retrouve la balance transfert par exemple): https://www.lfp.fr/telechargem…individuels_clubs_all.pdf

    Le bilan de la DNCG qui est plus général, mais plombé par les club qui investissent (Lille, Marseille): https://www.lfp.fr/telechargem…1718_rapport_dncg_all.pdf


    Finalement ce n'est pas si net que je l'imaginais, mais on vois quand même assez peu de club dans le négatif (mis a part les club comme Lille et Marseille qui sont en phase d'investissement (ou était surtout en 2017/2018) et on remarque que des club très modèste comme Amiens, Angers, Dijon, Strasbourg ont des balances nettement positive.

  • 2) des suppositions encore une fois mais:

    - profile des joueurs composant majoritairement le championnat, comme une META (Most effectiv Tactic Actually) qui serait propre à chaque championnat et qui influerait sur nos décision et nos habitudes.

    - un savoir faire français ? serions nous meilleurs dans les équipe tactiquement défensive ? pouvons nous corroborer ça avec notre Equipe de France ?

    - une exigence des supporter moins prononcé pour le jeu et plus sur les résultats qu'ailleurs ? (les supp de l'Atletic Bilbao accepteraient-ils Antonetti comme entraîneur dans leur club ?)

    Je pense qu'il y a aussi un lien avec les types de joueurs dans les centres de formation. On cherche du grand/costaud parce qu'il est plus simple d’être physique que technique.

    Pour le savoir-faire francais,, les anglais ont eu pendant longtemps un jeu assez pauvre aussi a base de kick&rush. Ils avaient cette mentalité que l'on retrouvait encore il y a peu en Ligue 1, à savoir qu'un bon coach pour la Premier League est un coach anglais. Les arrivées de Wenger et autre ont révolutionné leur approche tactique et on voit bien la différence depuis. En France, on est en période de transition car on parle encore de "mode de l'entraineur etranger".

    Pour les résultats, étant fan de l'OM, je suis pas forcément d'accord au regard de l'adulation qu'on les supporters pour un Bielsa par exemple.

  • Autant Dimanche était disputé, autant hier Paris a en effet remis les pendules à l'heure.

    Tuchel a " bien bossé " et fait travailler son équipe pour préparer le match, ça s'est clairement vu et quel travail défensif de Di Maria et Icardi.

    " Le berger frappe les moutons de derrière alors que ce sont ceux de devant qui n'avancent pas "




  • On rigole bien, dommage que Tuchel n'ose pas mettre en place une vraie concurrence.

    n'ose pas ?

    Toute la France médiatique lui chie dessus pour avoir mis Cavani sur le banc mais il n'ose pas ? Il ose enfin mettre Cavani sur le coté, grosses grosses couilles de sa part.


    Sinon bien joué de poster ça après le premier mauvais match d'Icardi au PSG, ça a dut être long toute cette attente :rofl::rofl::rofl: