[LPA] Neophyl + Iluvatar .Vs. Admiral Seti [ - ]


  • PARA BELLUM - La Fée

    RP by Nymphe Ydeil




    L’enfant n’a pas crié. Pendant un moment interminable, Qabila, la sage femme ne relève pas la tête. Elle porte toujours à bout de bras le corps du petit être qui vient de naître. Mais il n’a pas crié. La mère, malgré la douleur qui lui déchire encore les entrailles, malgré la sueur qui coule sur son front blême, prend appui sur sa couche pour se redresser. Elle essaye de voir, de le voir. Pourtant, dans sa chair, elle sait déjà. Oh oui, elle sait. Elle a senti le déchirement anormal, le labeur qui a duré si longtemps. Elle a senti le sang qui coulait entre ses cuisses, trop de sang, trop longtemps. Elle sait. Mais elle espère quand même.


    Écoeuré, presque en colère, Tidaï se lève et quitte la pièce sans se retourner, pour ne pas entendre la plainte déchirante que va bientôt pousser cette mère vaine lorsqu’elle verra de ses yeux ce que sa chair lui crie déjà. Le crâne énorme de l’enfant, l’anormalité de ses traits, les entrailles qui pendent de part et d’autre de son abdomen ouvert. Les yeux qui n’ont pas d’orbite. Tidaï réprime un frisson d’horreur. Cette fois, il s’enfuit pour de bon. Encore un enfant que la guerre a emporté. Encore un qui n’a pas vécu ou qui est né pour rien. Au moins, la mère est vivante cette fois. Le mois dernier, ils en ont perdu deux. Deux femmes de moins dans la colonie. C’est beaucoup. De moins en moins d’exilés les rejoignent. Il faut dire que deux nouvelles cités-dômes ont vu le jour. Ils espèrent encore que les gens comme eux peuvent y survivre.


    Sa mère a lui n’a pas fait cette erreur. Il est né ici, dans la colonie. Ses difformités sont minimes, seulement le majeur et l’index de la main droite soudés ensemble. Ce n’est pas bien handicapant, même s’il est droitier. Il a appris à tirer de la main gauche, voilà tout. Il peut se compter chanceux. Sa sœur, née deux ans après lui, n’a pas survécu et les enfants indemnes sont rares. Même si loin sous terre, les radiations n’épargnent personne et il faut bien remonter de temps en temps à la surface pour chasser. Bien sûr, ce rôle est réservé aux hommes ou aux femmes stériles. On essaye de protéger les mères potentielles au maximum. Elles ont d’ailleurs un statut privilégié dans la colonie, toujours nourries et logées en premier. Mais rien n’y fait. Depuis quelques années, les dégâts sont de pire en pire.


    Plus amer qu’il ne le voudrait, Tidaï remonte à la surface. Il n’a pas de famille, il a le statut de chasseur et peut aller à sa guise. Plus il monte, moins il croise de gens, plus la chaleur se fait sentir. Aux portes, il rencontre Gus, que tout le monde appelle le souriceau. Gus est l’un des rares enfants que les radiations ont épargné. Pourtant, il a tenu à servir la colonie en prenant le rôle de gardien. Il veille sur les portes, au plus près des radiations, et entretient avec un soin méticuleux le sas d’entrée. Son surnom lui vient de sa petite taille : malgré ses dix-sept ans, il ne mesure guère plus d’un mètre soixante trois et n’a pas pris un gramme depuis ses treize ans, ce qui en fait un adolescent chétif, tout en os et en nervosité.


    Salut Gus, l’apostrophe Tidaï en passant à ses côtés.

    Salut Tid. Tu viens voir le chef ?

    Le chef ?


    Gus désigne la pièce voisine d’un signe du menton. À la mort du père de Tidaï, c’est Edi, un nouvel exilé, qui a pris la direction de la colonie. Personne n’y a rien trouvé à redire. Edi est un homme discret, mais efficace. Sous sa gouverne, la colonie se porte bien et ne manque de rien. Pour l’heure, il converse avec l’un de ces visiteurs d’en haut. Le costume ne trompe pas. C’est une combinaison haut de gamme, anti-radiation et qui protège à merveille de la chaleur. Une combinaison qu’ils n’auraient jamais les moyens de payer même s’ils s’y mettaient tous pour la financer.


    Tidaï retient une grimace de mépris. Il déteste les gens de la surface. Parfois certains viennent visiter la colonie, par pure curiosité. Ils échangent quelques pièces contre des implants ou des augmentations qu’ils auraient payé une fortune à la surface. À ses yeux, ce ne sont que des profiteurs ou des voyeurs malsains. Edi l’aperçoit et lui fait signe.


    Tidaï, viens, que je te présente ma fée.


    La visiteuse se tourne vers Tidaï. Elle ne porte pas de masque, comme tous les autres. Seulement la combinaison, ce qui est un pari risqué, si près de la surface.


    N’exagère rien, réplique-t-elle à l’intention d’Edi. Je ne fais pas de miracle.

    Bien sûr que si.


    Tidaï note la familiarité entre eux, comme s’ils se connaissaient de longue date. L’espérance qui perce dans la voix du chef l’interpèle. Edi n’accorde guère sa confiance au hasard et certainement pas à quelqu’un de la surface. Pire, il n’est pas de ceux qui entretiennent un espoir en vain. Pourtant, cette femme, qui pue l’autorité suffisante de la surface, lui donne un espoir. Pas n’importe lequel : l’espoir, tout court.


    Elle va nous emmener là-haut, annonce Edi.


    Il n’a pas besoin d’en dire plus. Tidaï sent que l’aiguillon de l’espoir vient de le toucher en plein cœur, lui aussi. Là-haut. Il en a rêvé toute sa vie.


    À suivre...


    Les flottes suivantes se sont affrontées le : 2019-06-22 10:19:04

    [LPA]

    Neophyl

    190% | 180% | 180%




    Bombardier 4.557

    Destro. 55.935
    [LPA]

    Iluvatar

    200% | 190% | 200%




    Bombardier 100

    Destro. 300

    VS


    Défenseur Admiral Seti []

    190% | 170% | 180%


    P.transp. 12.800

    G.transp. 5.950

    Ch.léger 21.600

    Ch.lourd 2.450

    Croiseur 7.800

    V.bataille 23.900

    Recycleur 1.900

    Sonde 1.300

    Bombardier 295

    Destro. 4.780

    Rip 4

    Traqueur 540


    Missile 37.131

    L.léger. 5.000

    L.lourd 2.000

    Can.Gauss 250

    Lanc.plasma 250

    P.bouclier 1

    G.bouclier 1



    Neophyl




    Bombardier 3.941 (-616)

    Destro. 53.183 (-2.752)
    Iluvatar




    Bombardier 90 (-10)

    Destro. 290 (-10)

    VS


    Défenseur Admiral Seti


    Détruit




    L'attaquant a remporté la bataille ! Il emporte

    94.003.020 unités de métal, 42.881.124 unités de cristal et 37.641.756 unités de deutérium


    L`attaquant a perdu au total 401.590.000 unités.

    Le défenseur a perdu au total 2.781.282.000 unités.

    Un champ de débris contenant 963.035.000 de métal et 478.112.500 de cristal se forme dans l'orbite de la planète.


    La probabilité de création d'une lune est de 21 %



    Bénéfice de l'attaquant : 1.214.083.400

    Métal : 860.018.020 | Cristal : 367.243.624 | Deut : -13.178.244


    Bénéfice du defenseur : -2.856.315.500

    Métal : -1.856.449.620 | Cristal : -852.199.124 | Deut : -147.666.756



    Consommation estimée : 29.626.445 deut


    Skin : TopRaider blanc by Vulca

    Converted by TopRaider.eu

    1300 rps et rêves offerts à la communauté
    Plume enchantée * Plume ensanglantée
    M.N / L7N1 / L3N / ExiL


    annonc10.pngCOMMANDES DE RP - ONannonc10.png

  • Jolie RP comme a son habitude...


    GG a vous 2 et flotte impressionnante ulivatar :lol: :lol::lol:


    Ok , je sors !! mechant moi ! c'est de l'humour pour les non avertis !

    :mineur: Xanthus : JeSuiSpasTaMere :mineur: Libra : La_ViLaiNe :mineur:Wezn: AlEkSeI STaKhAnOv