[PENYBLLE] Crysiana & Nohell vs. rebigil [THERAPY]

  • 852214entetered.png


    Face à eux étaient stockées des milliers de bulles translucides. Chacune contenait un corps, flottant dans un liquide amniotique de synthèse et relié au monde extérieur par un appareil respiratoire artificiel. L’appareil leur apportait air et nutriments afin qu’ils soient maintenus dans un état de conservation viable. Un regard observateur verrait une petite cicatrice au milieu de la nuque de chaque corps, l’emplacement de la pile corticale. Mais pour l’heure, ces milieux de corps flottant librement étaient vides de toute pile. Après tout, ils n’étaient que des enveloppes. L’humanité n’avait-elle pas trouvé voilà plus de 300 ans le moyen de prolonger la vie et de dépasser la barrière physique de l’existence ?


    « Je l’ai trouvé ! » cria Barbarsky à l’attention de ses camarades.

    Ils étaient arrivés au centre de suspension dès son ouverture, bien décidés à régler leur affaire le plus rapidement possible. Les centres de suspension géraient les enveloppes corporelles, que ce soit pour de la création, pour du stockage d’enveloppe existante ou pour un transfert de pile, ils assuraient tout le travail. Aussi, les files d’attente s’allongeaient très vite devant les portes. Etant peu occupé, Gronald avait donc passé la nuit devant les portes pour être sûr d’être le premier à entrer à l’ouverture des portes. Et, à l’image des adolescents à la sortie du dernier implant occulaire de communication, il était tout excité. Ces comparses l’avaient rejoint à l’ouverture, Gronald se voyant déjà gérer la paperasse tout seul… Quel calvaire !

    Leur affaire consistait à surveiller le transfert de la puce corticale de leur ami d’une enveloppe corporelle dans une autre enveloppe. Rien de bien méchant, rien de très compliqué. Sauf que, pour eux, les évènements des dernières semaines les avaient un peu chamboulés et certains n’avaient pas encore récupéré la lumière à tous les étages.


    Givrepoil et Gronald rejoignirent Barbarsky devant une bulle où une enveloppent flottait, les membres recroquevillés en position fœtale.

    « T’es sûr que c’est lui ? demanda Givrepoil.

    -Je partage l’avis de Givre, ça lui ressemble pas du tout ! renchérit Gronald.

    -Non mais les mecs ! Je sais que j’ai pris un gros sur le coin de la tête il y a quelques jours mais tout de même ! Mon implant oculaire ne me trompe jamais !

    -Il ne te trompe peut-être pas mais…

    -Il ne voit pas tout venir, termina Gronald.

    Gronald et Givre partirent en éclats de rire qui résonnèrent longtemps dans l’entrepôt de suspension. Bizarrement, le trait d’humour ne fit pas rire Barbarsky. En revanche, Givre crut voir l’enveloppe esquisser un sourire, chose qui n’était techniquement pas possible, la conscience de leur ami n’ayant pas encore pris possession du corps.

    « Messieurs ? Si vous voulez bien me suivre, nous allons déplacer l’enveloppe dans la salle de transfert » demanda un technicien qui s’était approché d’eux sans faire de bruit.


    Les trois amis s’installèrent confortablement dans la salle de transfert. Face à eux se tenaient deux corps, l’enveloppe actuelle de Nohell et son enveloppe originelle, pour le moment vide. Vu le montant payé par Nohell, le directeur du centre en personne s’était déplacé pour réaliser lui-même la manipulation de transfert, chose qu’il déléguait volontiers à ses subalternes en temps normal. En effet, le retour à la conscience des enveloppes pouvaient générer une émission de sécrétions corporelles en tout genre… Et pas des plus plaisantes. Mais pour les clients importants, le directeur pouvait se salir un peu les mains, au sens propre du terme…


    « -Monsieur le directeur, permettez moi une question, osa Gronald, rompant le silence de la pièce. Ayant capté l’attention du directeur, il enchaina :

    Imaginez qu’un groupe d’individu décide de voler plusieurs enveloppes de votre centre.

    -Je vous arrête tout de suite monsieur, ceci est impossible. Notre système de sécurité est géré par des IA inviolables et infraudables, expertes dans la gestion de sûreté malveillance. Un simple écart dans une ligne de code entrainerait le verrouillage du bâtiment et l’appel de nos forces de sécurité. Dans la matière, nous sommes équipés par les meilleurs. La firme Antimatter nous fournit des robots de combat que même les forces de la Forge Gema nous envient. En clair, notre système est parfaitement protégé contre toute attaque extérieure.

    L’enveloppe originelle de Nohell ouvrit les yeux, le transfert de conscience étant terminé. Passé le moment désagréable de l’éveil, des spasmes et des vomissements, bruyamment commenté par Givrepoil et Barbarsky hilares, nul doute que leurs implants oculaires capturèrent ces moments plutôt disgracieux de leur ami Nohell, ce-dernier focalisa son attention sur le directeur :

    « Protégé contre une attaque extérieure certes, mais contre une agression interne ? »

    Le Directeur du centre de suspension resta interdit face à cette question. L’atmosphère de la pièce de transfert s’était soudain tendue et l’attitude des individus face à lui venait de changer du tout au tout. Fini les rires et les blagues graveleuses sur les émissions corporelles de leur ami, leur attention semblait focalisait sur un objectif précis.

    L’œil gauche de Nohell s’illumina et Nohell demanda :

    « Crysiana ? Tu es entrée ? »

    « Affirmatif, je suis dans la place. J’ai contourné les pare-feux et les protocoles de sécurité. J’ai même repéré les enveloppes que Gronald a identifiées, elles sont en cours de transfert vers votre position. Il va juste me manquer le protocole de validation. »

    « Excellent ! T’es la meilleure ! » et la communication fut coupée. Nohell fit signe à ses compagnons, et Barbarsky s’adressa au directeur :

    « Monsieur le directeur Regibil, je vais avoir besoin d’une validation de votre part. Si vous voulez bien poser votre doigt sur l’écran de contrôle devant vous, vous serez très aimable et aucun mal ne vous sera fait.

    -Je ne peux pas faire ça !

    -Dans ce cas, Nohell connait des méthodes de persuasion pour le moins… efficace. »


    Les flottes suivantes se sont rencontrées le : 26-10-2020 04:16:13



    Attaquant Crysiana [PENYBLLE]

    Armes 220% - Bouclier 220% - Coque 220%

    ________________________________________________


    Bombardier 20.529

    Destructeur 31.679

    Reaper 40.181

    _________________________________________


    Attaquant nohell [PENYBLLE]

    Armes 210% - Bouclier 210% - Coque 210%

    ________________________________________________


    Bombardier 4.795

    Destructeur 10.536

    Reaper 21.133

    _________________________________________


    Défenseur rebigil [THERAPY]

    Armes 190% - Bouclier 190% - Coque 200%

    ________________________________________________


    Petit transporteur 3.330

    Grand transporteur 7.930

    Croiseur 1.000

    Vaisseau de bataille 6.000

    Vaisseau de colonisation 1

    Recycleur 1.400

    Sonde d'espionnage 150

    Bombardier 1.000

    Destructeur 1.000

    Étoile de la mort 1

    Reaper 3.000

    Lanceur de missiles 188.154

    Artillerie laser légère 100.000

    Artillerie laser lourde 20.000

    Canon de Gauss 12.500

    Artillerie à ions 5.000

    Lanceur de plasma 7.300

    Petit bouclier 1

    Grand bouclier 1

    _________________________________________



    Après la bataille...


    Attaquant Crysiana [PENYBLLE]

    Armes 220% - Bouclier 220% - Coque 220%

    ________________________________________________


    Bombardier 18.663 ( -1.866 )

    Destructeur 30.820 ( -859 )

    Reaper 39.783 ( -398 )

    _________________________________________


    Attaquant nohell [PENYBLLE]

    Armes 210% - Bouclier 210% - Coque 210%

    ________________________________________________


    Bombardier 4.258 ( -537 )

    Destructeur 10.225 ( -311 )

    Reaper 20.867 ( -266 )

    _________________________________________


    Défenseur rebigil [THERAPY]

    Armes 190% - Bouclier 190% - Coque 200%

    ________________________________________________


    Détruit !

    _________________________________________



    L'attaquant a remporté la bataille !


    L'attaquant remporte :

    27.876.026 unités de métal, 13.825.626 unités de cristal et 4.323.750 unités de deutérium


    L'attaquant a perdu un total de 468.760.000 unités.

    Le défenseur a perdu un total de 3.415.798.000 unités.

    Un champ de débris contenant 511.896.001 unités de métal et 293.425.126 unités de cristal se forme.

    L'attaquant remporte un total de 46.025.402 unités.


    Les chances de création d'une lune était de 20%.

    ________________________________________________


    L'attaquant a recyclé :

    57.595.808 unités de métal et 33.014.630 unités de cristal

    511.896.001 unités de métal et 293.437.726 unités de cristal

    113.036.191 unités de métal et 64.793.744 unités de cristal


    L'attaquant a recyclé au total :

    682.528.000 unités de métal et 391.246.100 unités de cristal



    Résumé des bénéfices/pertes :


    Résumé des attaquants

    Métal: 463.614.026

    Cristal: 249.976.726

    Deutérium: -62.551.250

    L'attaquant fait un bénéfice de 651.039.502 unités.


    Résumé des défenseurs

    Métal: -2.042.494.026

    Cristal: -1.075.195.626

    Deutérium: -344.133.750

    Le défenseur a perdu un total de 3.461.823.402 unités.



    Powered by OGotcha Convertisseur de RC 4.3.1


    Dédicaces :

    Crysiana:
    A Nono pour notre 1er HOF ensemble
    A la team
    A mes deutiers


    Nohell:
    Merci à Red pour le RP
    à Crys pour l'invitation et pour ce premier hof ensemble :rasta:
    à la team

    à mes deutiers

    HRP : Ce Rp s'inscrit dans la saga dédiée aux PENYBLLE.

    Episode 1 : ici

    U11 / U21 / U40

    NORMA - PHANTOM

    Rpiste


    Sionabel_-_signature_Gardien.png

    The post was edited 1 time, last by Red 13 ().