Actualités de l'Union Européenne

  • Edit : en scrollant j'ai vu que tu évoquais les GAFAM et le RGPD. On parle bien des lois qui ne sont pas appliquées et des entreprises que l'UE refuse de sanctionner voir, soyons fous, de develloper une alternative européenne comme l'ont fait toutes les grandes puissances pour ne pas dépendre justement d'eux ? J'avoue, que deviendrait la France si on arrêtait de pomper allègrement ces entreprises. Quelle perte cela serait.

    En parlant de RGPD, j'ai appris très récemment qu'il y avait des exceptions à celles-ci.


    Par exemple, on peut donner ton dossier médical à une intelligence artificielle pour l'entrainer, sans te demander ton avis.

    Et c'est également rétroactif : c'est-à-dire que des gens ont reçu un courrier comme quoi leurs données étaient utilisées suite à leur diagnostic il y a ... plusieurs années.



    Ca m'a énormément surpris.




    Cioran : Je suis pas sur d'avoir tout compris... Est-ce qu'en soi, ce n'est pas tout benef pour les GAFA ? Dans le sens où ça va écraser encore plus la concurrence.... Beaucoup de petits moteurs de recherche ne survivraient pas à une loi du genre.


    En tout cas, Facebook a déjà répondu : https://www.20minutes.fr/arts-…ntenus-actualite-facebook

    #TeamZeroTwo

    #TeamKeiKaruizawa
    200524121450765313.jpg

  • Ca vise les GAFAM parce qu'ils ont une position quasi hégémonique dans le partage des articles de presse. Après si un concurrent devient aussi gros qu'eux, il devra payer autant, mais ils auront monté leur modèle économique en prenant en considération la chose. Je ne pense pas que les petits moteurs de recherche ou les petits réseaux sociaux vont devoir payer, ou alors des sommes dérisoires, étant donné que ce n'est pas sur ces sites que les australiens lisent les articles, mais sur facebook ou google.


    Mais c'est logique comme loi. Tu écris un article, tu dois payer le journaliste, tu le publies sur le site de ton journal, et résultat 90% des gens lisent un résumé sur un GAFAM, et c'est ces derniers qui récupèrent les revenus publicitaires avec ton boulot. C'est la belle vie pour eux.



    Facebook censure, c'est bien. Ca affaiblit leur position. D'autres comme Bing essayent déjà de se positionner pour gratter des parts de marché. Zuckerberg avait aussi menacé de quitter l'UE, mais au lieu de saisir cette occasion en or, on a temporisé. Après l'Australie fait ce qu'elle peut à son niveau. Pour une puissance économique comme l'UE, l'objectif c'est de dégager les GAFAM pour avoir des alternatives européennes, question de souveraineté. Quand on voit que les australiens ont plus de courage politique que les 27, c'est pas gagné.


    Le problème de l'UE, c'est qu'elle " espère ". Là ils ont mis en place un ensemble de règles pour favoriser la libre concurrence en espérant qu'avec ça, les GAFAM n'auront plus une position hégémonique. C'est se bercer d'illusions. En politique, on espère pas, on fait.

    Facebook, google et compagnie, le coeur de leur modèle économique, c'est transférer nos données vers le continent américain. Ca dégage, et c'est tout. Ils espèrent quoi ? Qu'un concurrent européen va tomber du ciel pour concurrencer twitter, alors que l'offre de réseaux sociaux est déjà saturée et que les gens ont leurs habitudes depuis des années ? C'est pas sérieux une seconde.


    Après dans le fond l'UE s'en fout, l'important c'est pas que ce soit européen, l'important c'est que ça respecte bien la libre concurrence. Vous croyez que les chinois se sont laissés bouffer par les réseaux sociaux américains, eux ? Non, ils ont fait les leurs. C'était pas " libre concurrence friendly ", mais c'était ce qu'il fallait faire. Et comme maintenant ils ont une expertise en la matière, ils commencent à les exporter. Le fait d'avoir fermé leur marché national à la concurrence les a empêché de refourguer tiktok à tout le monde ? Absolument pas. Donc gagnants sur les deux tableaux. Supériorité chinoise.

    En plus en Europe, contrairement aux autres, on se soucie de la protection de la vie privée. Ca serait infiniment plus simple de veiller à ce respect de la vie privée avec des entreprises européennes qui ont été porté par l'UE, qu'avec des entreprises américaines, c'est du bon sens. Bref, on mérite de se faire marcher dessus, nos politiques sont des faibles.


  • Tes données médicales - comme celle de tous les Français - ont été confié à Microsoft par l'Assemblée Nationale contre l'avis du CNIL et en infraction totale avec les lois Européenne sur le RGPD. C'est te dire à quel point on en a quelque chose à faire de ces règles. En passant, cette loi a été voté quelques semaines après une loi américaine imposant aux entreprises américaine de fournir toutes leurs données, y compris sur des ressortissant étranger, à l'État Américain. Autant te dire que le caractère privé de ton dossier médical, tu peux t'asseoir dessus :D

  • Je ne suis pas fan de Melenchon (je ne pense plus avoir a le démontrer ici) mais j'aimerais rapeller cette interview sur l'Allemagne Européenne devenu l'Europe Allemande.



    Ca dure une heure, mettez en fond et voilà.

  • Oui. Bon.


    Des Allemands qui défendent les intérêts de l'Allemagne, c'est terriblement choquant pour Mélenchon qui n'est pas habitué à cela en France.

    UNI 7 : [ORCS] OFF --- TUCANA : [UNI7] ON --- VOLANS : [UNI7] ON


  • J'ai essayé, mais une discussion entre Mélenchon, Ruquier, Salamé et Caron c'est au-dessus de mes forces.


    Faut passer outre :D

    Oui. Bon.


    Des Allemands qui défendent les intérêts de l'Allemagne, c'est terriblement choquant pour Mélenchon qui n'est pas habitué à cela en France.


    Tu as vraiment écouté l'interview ? Parce que justement il dit tout le contraire.

    Les Allemands défendent leurs intérêts et c'est normal. Il le dit clairement quand il dit que puisque les présidents français n'opposent pas de résistance, Merkel continue a faire toujours plus.

    Enfin, les intérêts allemands faut voir, les intérêts de la classe dirigeante allemande, c'est pas necessairement les mêmes que les allemands. Ca c'est comme nous ^


    Par contre il remet en cause le symbole de la toute puissance Allemagne comme on nous la vend depuis 30 ans ici, en France.

    Sincèrement, quand on parle écologie, on pense direct à l'Allemagne en Europe. Idem quand on pense rigueur au travail par exemple. Alors qu'en vrai, c'est de l'image puisqu'ils sont loin derrière dans ces domaines. On nous vend une politique libérale en glorifiant un pays qui n'a rien de glorieux.

  • Quel rapport ?


    Mais ta phrase est justement le stigmate de tout ça.

    On place BMW (l'industrie automobile allemande) au dessus de la notre dans l'inconscient collectif alors que Renault fait aussi bien, voir mieux, que BMW dans beaucoup de domaine.

    Le fait que BMW serait supérieur à Renault n'est qu'une opinion subjective sur le fait d'apprécier ou non un modèle de voiture, rien à voir avec les performances.

    Et encore moins l'écologie qu'on nous vendait encore il y a peu alors que BMW est l'un des pires dans ce domaine, quand ils ne truquent pas les chiffres.

  • D'ailleurs un truc tout bête mais pour ceux suivant un peu l'actualité d'OGame (en discussion générale) on a souvent tendance a se dire que Gameforge n'a rien de la rigueur allemande. Mais en vérité, elle n'est pas moins bonne élève qu'une autre entreprise allemande ; on a juste mis sur un piedestale l'allemagne et quand on est confronté à la réalité, à savoir qu'ils ne sont pas les mecs hyper productifs et organisés que l'on croit, on ne comprend pas.


    On aime dénigrer la France quand on est Français.

  • L'industrie de la voiture est assez symbolique pour illustrer le clivage industriel germano-français.


    Si je me base sur les statistiques du Touring Club Suisse (http://www.tcs.ch), les voitures françaises tombent bien plus souvent en panne que les voitures allemandes. C'est un fait attesté par les chiffres.


    Raison pour laquelle je roule en Subaru, vu qu'elles sont encore plus fiables que les voitures allemandes.

    UNI 7 : [ORCS] OFF --- TUCANA : [UNI7] ON --- VOLANS : [UNI7] ON


  • Les PCs à 200€ sont souvent moins puissant que les PCs à 1800€.

    Avec ce genre de statistiques on peut dire tout et n'importe quoi. Les voitures allemandes ne s'adressent pas (toutes) au même public et ne sont pas non plus au même tarif.

    Il ne s'agit pas ici de comparer la qualité d'un produit allemand/français, ce qui n'aurait d'ailleurs pas grand sens puisque dans le fond aucun n'est réellement produit en Allemagne ou en France, on parle ici de la force de production du pays. En France on a souvent (toujours?) tendance a dire qu'on ne produit pas ou peu, que nous ne sommes pas compétitifs, que nous ne travaillons pas assez et que nous sommes toujours en grève ou mécontent contrairement aux allemands qui seraient des travailleurs acharnés, méthodiques, carrés et dociles. C'est le discours qu'on entend partout, tout le temps. Idem niveau écologie, on entend souvent des éloges du système allemand par rapport au notre. Mais dans les faits, les français ont une très bonne productivité au travail (plus que les allemands avec moins d'heure travaillées) et que l'Allemagne pollue plus que nous. (quasi le double en rejet / habitant)

  • Néné même si la deutsch qualitat est largement surestimée dans la perception populaire, ce n'est quand même pas qu'une large opération de communication basée sur une escroquerie.

    J'ai eu sous les yeux des études sur la qualité des produits manufacturés complexes européens, il y a bien une hiérarchie Allemagne > France, Italie, Royaume-Uni > Espagne, Grèce...


    Ce qu'il serait intéressant de savoir, c'est s'ils parviennent à maintenir leurs standards de qualité malgré leur faible natalité. Rien ne dit que l'ouvrier ou l'artisan qualifié qui a fait la réputation de l'industrie allemande trouve un successeur digne de ce nom dans une jeunesse de plus en plus clairsemée. Bref, pas sûr que la qualité allemande vieillisse aussi bien que les allemands eux-mêmes.

  • Concernant le travail, en Allemagne, la durée hebdomadaire de travail peut varier de 48h à 60h. En dessous, de 40h/semaines, les salariés sont considérés comme étant à "temps partiel".


    Quant à la France, on connaît tous la réglementation actuelle.


    Pour l'écologie, je ne sais pas, je n'ai pas vu d'études comparatives... mais j'imagine que le fait d'utiliser l'énergie nucléaire diminue drastiquement le taux de pollution français, et tient donc plus d'une volonté de grandeur voulue par De Gaulle que d'un soucis d'écologie.


    (Juste pour info, je roule dans une Subaru Justy, entrée de gamme, pas dans un PC à 1800€... et je ne suis jamais tombé en panne, pour autant.)

    UNI 7 : [ORCS] OFF --- TUCANA : [UNI7] ON --- VOLANS : [UNI7] ON


    The post was edited 1 time, last by Shaman Orc ().

  • Pour l'écologie, je ne sais pas, je n'ai pas vu d'études comparatives... mais j'imagine que le fait d'utiliser l'énergie nucléaire diminue drastiquement le taux de pollution français, et tient donc plus d'une volonté de grandeur voulue par De Gaulle que d'un soucis d'écologie.

    Ca c'était avant qu'on décide que le nucléaire c'est mal. Maintenant, à l'image des allemands, on rouvre des centrales à charbon pour sauver la planète. :D


    L'Hexagone a arrêté en juin dernier la centrale de Fessenheim pour des raisons de vétusté, mais aussi parce que notre pays s'est engagé à baisser sa part de nucléaire. Et paradoxe, ce sont des centrales à charbon qui ont repris du service pour assurer la production.


    https://www.lci.fr/planete/pou…es-a-charbon-2168095.html

  • Concernant le travail, en Allemagne, la durée hebdomadaire de travail peut varier de 48h à 60h. En dessous, de 40h/semaines, les salariés sont considérés comme étant à "temps partiel".


    Quant à la France, on connaît tous la réglementation actuelle.


    Et pourtant, la France est l'un des pays d'Europe ayant le plus d'heure travaillées. Au dessus de la moyenne Européenne et de l'Allemagne.

    Moyenne de 37h / semaine contre 34h en Allemagne, en 2019.


    Comme quoi.

    Pour l'écologie, je ne sais pas, je n'ai pas vu d'études comparatives... mais j'imagine que le fait d'utiliser l'énergie nucléaire diminue drastiquement le taux de pollution français, et tient donc plus d'une volonté de grandeur voulue par De Gaulle que d'un soucis d'écologie.


    Infographie-sur-les-emissions-de-CO2-au-sein-de-lUE-186013.jpg



    Néné même si la deutsch qualitat est largement surestimée dans la perception populaire, ce n'est quand même pas qu'une large opération de communication basée sur une escroquerie.

    J'ai eu sous les yeux des études sur la qualité des produits manufacturés complexes européens, il y a bien une hiérarchie Allemagne > France, Italie, Royaume-Uni > Espagne, Grèce...


    Encore une fois, il faut différencier les produits. On ne peut pas dire de manière général qu'un pays est plus qualitatif qu'un autre sans, justement, tomber dans le cliché. Prends les produits de luxe/textile, bah, ta Deutsch Qualitat, elle vaut que dalle. Ca va dépendre du domaine. Et encore une fois mon propos ciblait plus la productivité globale du pays et son fonctionnement général. On a glorifié un système qui fonctionnait pour le prendre en exemple en discriminant le notre, tout en occultant le pourquoi le système allemand a fonctionné ;

    • Ils ont précarisé leur société
    • Ils ont exploité l'Allemagne de l'Est (encore aujourd'hui les salaires sont différents à l'Est)
    • ils ont crée des emplois à 1€ de l'heure
    • ils ont détruit leur code du travail
    • ils ont exploité les pays de l'Est (Slovaquie, Pologne, Slovénie etc.)

    Le système allemand est une boucherie libérale. Et de ça, on a crée un mythe germanique qui serait plus social, écologie et productif que la France. Mais c'est une chimère. Les Allemands sont tellement heureux de ce système que les allemands ne se reproduisent plus et que les jeunes restant se tirent toujours plus nombreux du pays, chaque année. Sans compter les retraités que l'Allemagne ne peut plus gérer et qui sont déportés (c'est le terme employé en allemagne) dans des pays où c'est moins cher (Pays Balte, Italie, Thaïlande ...)


    Un joli rêve, en effet.

  • Encore une fois, il faut différencier les produits.

    J'ose espérer que des gens dont c'est le métier et qui sont payés pour ça comparent des produits similaires, quand ils hiérarchisent les produits européens. :D

    Dommage que je n'ai plus l'étude sous la main.


    Après je ne sais pas si on rêve vraiment de l'organisation sociétale allemande en France. On part du principe qu'un produit d'une marque allemande reconnue est de bonne qualité parce que c'est allemand, ça oui, pour le reste la glorification de l'Allemagne relève plus des différentes stratégies de propagande politique que d'une croyance populaire, je pense.

  • Mais qui crée ce "mythe" d'une Allemagne qui serait plus sociale, plus écologique et plus productive ?


    Les Allemands ?


    Il ne me semble encore jamais avoir entendu un Allemand (élu ou simple citoyen) se vanter d'une pareille chose.


    Par contre, chaque fois que j'entends un politique français, c'est pour vanter un "système social que le monde entier nous envie" ! J'ai dû entendre cette phrase des milliers de fois.

    UNI 7 : [ORCS] OFF --- TUCANA : [UNI7] ON --- VOLANS : [UNI7] ON


  • Le système médiatico-politique français vante le modèle allemand depuis le milieu des années 90. Leur soit disante reconversion écologique, leur réussite économique, leur modèle industriel. La France est sans cesse comparé à l'Allemagne pour montrer à quel point nous faisons mal. Même pendant le covid on y a eu droit.


    L'expert en la matière doit être Cohn Bendit. Mais il est loin d'être le seul.


    Sauf que comme dit, cette fameuse réussite est exagérée. Et je ne jette pas la pierre aux allemands, le problème ne vient pas d'eux mais de nous. On se dévalue tout le temps et nous ne défendons aucun de nos intérêts.